courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Sélections des Clés du Paradis » Actes de jours précis

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Les actes les plus importants à accomplir le jour de la fête d’al-Ghadir


1. Le Jeûne, en tant que moyen d’obtenir le Pardon des actes coupables commis lors d’une période de soixante années de vie. Il est dit que le Jeûne accompli en ce Jour Béni est de même récompense qu’un Jeûne accompli durant toute une vie augmenté de cent Pèlerinages majeurs (Hujja) et mineurs (Oumra).


2. Le Bain rituel.


3. Entreprendre un voyage au lieu saint de la sépulture du Commandeur des croyants Ali (Psl) pour toute personne en ayant la possibilité. Dans l’impossibilité d’entreprise d’un tel voyage, le pèlerinage spirituel (ou visite) se réalise par la pensée.
Il existe trois catégories de pèlerinages spirituels (ou visites), et la plus importante des trois est intitulée "Ziyarat Amine Allah" oi Pèlerinage spirituel auprès du Loyal Serviteur de Dieu.

L’accomplissement du Pèlerinage auprès du tombeau de l’Imam Ali (Psl) comporte la récitation de l’une des plus glorieuses invocations citée dans tous les recueils de pratiques à réaliser lors de Pèlerinages spirituels et de récitation d’Invocations.

Al-Allamah Al-Majlissi, que Dieu lui fasse miséricorde, déclara : « Il s’agit là d’une pratique pèlerine des plus authentiques dans ses sources et chaînes de transmetteurs. En outre, il est recommandé d’y avoir recours lorsque l’on franchit chaque enceinte entourant le Lieu saint – Mausolée de l’Imam Ali Ibn Abi Tâleb, que la Paix soit avec lui.

Selon une source digne de confiance et rapporté par Jabir, l’Imam Al-Bâqer (Psl) déclara ceci :
« L’Imam Zayn Al-Abidine (Psl) se rendit au tombeau du Commandeur des croyants (Psl), demeuré en position debout, il versa des larmes et déclama ceci : «

Que la Paix soit avec toi, ô Fidèle à Dieu sur Sa Terre et Son Argument envers Ses Créatures !

Que la Paix soit avec toi, ô Commandeur des Pieux !

Je témoigne que tu as lutté pour Dieu de la manière la plus digne qui soit ;

que tu as mis en pratique Son Livre Saint ;

que tu as suivi les hadiths de Son Prophète, que Dieu le bénisse ainsi que les Gens de Sa Demeure ;

que tu as agi ainsi jusqu’à l’instant où Dieu t’a rappelé à Lui ;

IL t’a repris par Sa Volonté ;

IL a contraint tes détracteurs à la Preuve avec tout ce que tu détenais comme arguments contre Ses Créatures.

Mon Dieu ! Accorde à mon âme la sérénité face à Ta Volonté ;

d’être satisfaite de Ton Décret ;

d’être absorbée par Ton souvenir et Ton invocation ;

de faire preuve d’affection à l’égard de Tes élus d’entre Tes alliés ;

d’être aimée sur Ta Terre et dans Tes Cieux ;

de faire preuve d’endurance face à Tes épreuves ;

de faire preuve de gratitude envers Ta grâce éternelle ;

de se rappeler sans cesse Tes bontés incommensurables ;

de désirer le bonheur attaché à Ta rencontre ;

d’être pieuse au Jour de Ton Jugement ;

de suivre les traditions de Tes alliés ;

de se tenir à l’écart des comportements de Tes ennemis ;

d’être indifférente à la vie d’ici par la récitation de Tes louanges et de Tes glorifications »
 

Puis, l’Imam (Psl) posa sa joue sur le tombeau et dit : « Mon Dieu ! Le cœur de ceux qui Te sont soumis est amour ;
les chemins de ceux qui Te désirent sont droits ;

les étendards de ceux qui se dirigent vers Toi sont éclatants ;

la poitrine de ceux qui apprennent de Toi est insatiable ;

la voix de ceux qui T’implorent s’élève ;

devant eux, les portes de la consolation sont ouvertes ;

la requête de celui qui T’invoque est agréée ;

le repentir de celui qui revient vers Toi est honoré ;

la compassion est accordée à la larme de celui qui pleure en signe de crainte révérencielle à Ton égard ;

l’assistance est accordée à celui qui T’appelle à son secours ;

l’aide parvient à celui qui Te la demande ;

la promesse que Tu as signifiée à Tes créatures est honorée ;

les actes coupables de celui qui implore Ton pardon sont supprimés ;

les œuvres de ceux qui œuvrent pour Toi sont préservées ;

Tes bontés parviennent à Tes créatures ;

leur renouvellement est assuré continuellement ;

les mauvaises actions de ceux qui implorent Ton pardon sont pardonnées ;

les vœux de Tes créatures sont exaucés ;

il y a abondance de dons pour les solliciteurs ;

le déversement des générosités est continu ;

les tables des convives sont garnies ;

abondantes sont les sources pour satisfaire les assoiffés. Mon Dieu ! Exauce ma requête ;

agrée mes louanges ;

rassemble-moi en compagnie de mes alliés, par le droit de Mohammed, Ali, Fatima, Hassan, Hossein. En vérité, Tu es Le Maître de ma clémence, mon Unique Espoir, Le But de mon attente, que ce soit dans mon chemin d’ici ou bien dans ma demeure de l’Au-delà.»


Cette invocation a été complétée dans l’ouvrage : Kamel Azziyarat, de la manière suivante : «

Tu es mon Dieu, mon Maître, mon Supérieur ;

accorde le pardon à nos disciples ;

empêche nos ennemis de nous atteindre ;

occupe-les de manière à leur faire oublier leur envie de nous nuire ;

maintiens vivante la supériorité de la Parole de Vérité ;

repousse la fausse parole, rabaisse-la ;

en vérité, Tu es Omnipotent ! »


L’Imam Al-Bâqer (Psl) déclara ensuite ceci : « Chacun de nos disciples qui récitera cette invocation auprès du tombeau du Commandeur des croyants (Psl) ou auprès du tombeau de l’un des Imams (P), son invocation sera protégée dans un coffret de lumière, scellée du Sceau de Mohammed (Pslf) jusqu’à l’instant où ce coffret sera remis au Défenseur des Gens de la Demeure de Mohammed (Pslf) ; ce Défenseur accueillera le disciple en question avec la bonne nouvelle, salut et honneur, si Dieu, Exalté soit-Il, le veut »


L’auteur de l’ouvrage Mafatih Al-Jinan dit : « Cette invocation à réciter lors de l’accomplissement d’un Pèlerinage spirituel au tombeau du Commandeur des croyants (Psl) est à considérer comme l’une des plus excellentes ; comme l’une des plus célèbres à réciter lors de la commémoration du Jour d'al-Ghadir ; ainsi que l’une des invocations à réciter lors de Pèlerinages spirituels auprès des tombeaux des Imams Immaculés (P) »


4. Invoquer la Protection de Dieu selon l’expression employée par le Messager d’Allah (Pslf) (citée dans l’ouvrage Al-Iqbal) :

«Grâce au Nom de Dieu, Le Tout-Miséricordieux et Très-Miséricordieux !

Grâce au Nom de Dieu ! Le Plus excellent des Noms !

Grâce au Nom de Dieu, Seigneur de l’Au-delà et de la vie d’ici-bas ;

Seigneur de la Terre et des Cieux !

Grâce à Son Nom, le complot de ceux qui complotent ne pourra jamais nuire !

Grâce à Son Nom, tous les maux sont repoussés !

Le Serment prêté grâce à Son Nom suffit à celui qui désire s’en satisfaire !

Mon Dieu ! Tu es le Seigneur de toute chose et Son Créateur ;

Tu es Celui Qui donne la vie à toute créature et Qui assure sa subsistance ;

Tu dénombres tout et Tu en possède la connaissance ;

Tu châties tout tyran et Tu l’anéantis ;

Tu assistes quiconque place sa confiance en Toi et Tu le protèges ;

Tu es Bienveillant envers toute créature et Miséricordieux ;

aucun opposant ne peut s’obstiner face à Toi, ni d’égal qui puisse Te résister, ni de semblable qui Te soit équivalent ;

Tu T’es élevé au-dessus de tout d’une Hauteur incommensurable !

Mon Dieu ! Auprès de Toi, je cherche refuge et acquiers ma conviction !

Vers Toi je me dirige !

En Toi je place ma confiance !

Ô Excellent Abri ! Miséricordieux le Plus Généreux !

Le Plus Sage de tous les sages !

Le Plus Savant de tous les savants !

Tu protèges celui qui cherche refuge auprès de Toi !

Tu couvres de Ta Compassion celui qui implore Ta Miséricorde !

Tu combles celui qui Te demande de lui suffire !

Tu rassures celui qui place sa confiance en Toi et Tu l’orientes !

En écoutant Ta Parole, ô mon Seigneur !

En obéissant à Ton Commandement !

Mon Dieu ! Je déclare et c’est par Ta Grâce que je le fais.

C’est dans Ton Abondance que je place mon espérance !

C’est par Ta Puissance que je trouve ma force !

C’est par Toi que je suis comblé et que j’évolue !

Mon Dieu ! Comble-moi ! Accorde-moi Ton Aide !

Prends-soin de moi ! Protège-moi !

Accorde-moi la facilité ! Ecarte le mal de moi !

Rends-moi justice !

Que Ton Regard soit en ma faveur et non contre moi !

Mon Dieu ! Tu es mon Seigneur !

C’est en Toi que je place ma confiance !

C’est vers Toi que je me dirige !

C’est vers Toi qu’a lieu mon Retour final !

Tu es Puissant sur toute chose !
 

5. Accomplir une Prière de deux Raka’ats ; puis se prosterner et louer Dieu en disant cent fois :

« Merci à Dieu » ; enfin, après la Prosternation, énoncer l’Invocation suivante :

« Ô mon Dieu ! Je T’implore par la Louange qui n’appartient qu’à Toi Seul, sans associé, Tu es, en vérité, Un et Unique, Le Seul à implorer pour tout ce qui est désiré.

Tu n’as jamais engendré, Tu n’as pas été engendré ; nul n’est égal à Toi ;

Mohammed, en vérité, est Ton Adorateur et Ton Messager, que Tes Bénédictions soient sur lui et les Gens de sa Demeure.

Celui Qui crée chaque jour quelque chose de nouveau, l’une de tes créations fut de m’avoir accordé la faveur de posséder la vertu de ceux qui répondent présents à Ton Appel ; les personnes de Ta Religion qui professent leur Foi à Ton égard ;

Tu m’as accordé Ton Soutien dans cette Voie dès le premier jour où Tu me créas, seulement par pure compassion, bienveillance et générosité désintéressée.

Puis, Tu as fait succéder une Bonté par une autre, une preuve de Générosité par une autre, une preuve de Bienveillance par une autre, seulement par Compassion et Clémence, renouvelant sans interruption cette Promesse à mon égard, Tu fis grandir ma Créature jour après jour alors que je ne m’en souciais pas, moi-même étant oublieux, insouciant et négligent.

Tu fis preuve à mon égard de Ta Bonté permanente par laquelle Tu me rappelas Ta Grâce infinie que Tu m’accordais avec tant de Générosité en m’orientant vers elle. Qu’il en soit ainsi de Ton Œuvre !

Ô mon Dieu ! Mon Maître ! Mon Allié !

Je T’implore de toujours m’accorder cette Grâce, de ne jamais me la retirer jusqu’au Jour où Tu m’accueilleras auprès de Toi pour avoir emporté Ta Satisfaction.

Tu es, en vérité, Le Plus Digne des Bienfaiteurs dans Ta persistance à mon égard de Ton Bienfait.

Notre Dieu ! Nous avons entendu, nous avons obéi et répondu affirmativement à Ton Messager par Ta Faveur accordée.

A Toi appartient La Louange !

Seigneur ! Nous implorons Ton Pardon ! Vers Toi est le Retour final !

Nous croyons en Dieu Un, Qui n’a pas d’associé ;

nous croyons en Son Messager Mohammed, que les Bénédictions de Dieu soient sur lui et sur les Gens de sa Demeure.

Nous avons reconnu la Vérité et répondu à celui qui appelle à Dieu, nous suivons le Messager (Pslf) dans le Serment d’allégeance prêté à notre Maître et Maître des Croyants pieux,  Prince des croyants Ali Ibn Abi Tâleb (Psl), L’Adorateur de Dieu et le Frère de Son Messager (Pslf), le plus illustre véridique, l’Argument de Ses Créatures, désigné par Dieu pour assister Son Messager et Sa Religion Véritable et Manifeste.

Porte-Etendard de La Religion de Dieu, Dépositaire de Sa Science, Réceptacle des Desseins de Dieu, Lieu du Secret de Dieu, Le Loyal Adorateur de Dieu au service de Ses Créatures, Son Témoin en faveur de Ses Créatures.

Dieu ! Notre Seigneur ! Nous avons entendu un crieur criant pour nous appeler à la Foi : “Croyez en votre Seigneur !” et nous avons cru.

Notre Seigneur ! Accorde-nous la rémission de nos actes coupables, absous nos actions blâmables.

Rappelle-nous à Toi avec les gens du Bien.

Notre Seigneur ! Accorde-nous ce que Tu nous as promis par la voix de Tes Messagers ; ne nous afflige pas le Jour de la Résurrection.

Tu ne manques jamais à Ta promesse.» ô notre Seigneur !

C’est par la grâce de Ta Bienveillance et de Ta Bonté que nous avons répondu à celui qui nous appelle en Ton Nom à la Foi ;
nous avons suivi Ton Messager, nous avons cru en lui, cru au Maître des Croyants pieux – Ali Ibn Abi Tâleb (Psl) – ;
nous rejetons Jibt et Taghout.

Place-nous sous l’Autorité de ceux que nous avons reconnus comme Maîtres (dans l’enseignement de Ta Religion) ;

accorde-nous la faveur d’être en compagnie de nos Imams (ceux qui guident dans la Voie de Dieu), le Jour de notre Retour vers Toi, car nous avons placé toute notre confiance en eux, nous sommes convaincus de leur Mission divine à laquelle nous nous sommes soumis.

Nous acceptons tout de celui qui fut visible et de celui qui demeure invisible, nous plaçons notre totale foi en celui qui est présent comme en celui qui est absent, en celui qui est vivant comme en celui qui est décédé d’entre eux.

Nous sommes satisfaits d’eux dans leurs vertus d’Imams, de Commandeurs et de Maîtres ;

ils (P) nous suffisent comme liens solides entre Dieu et nous en dehors de Ses Créatures ;

jamais nous n’accepterons d’autres Guides en dehors d’eux, ni ne prendrons en dehors d’eux des alliés.

Nous renions, devant Dieu, quiconque d’entre les djinns et les hommes ayant fomenté une guerre contre eux, qu’il soit d’entre les personnes de la première génération ou des dernières.

Nous désavouons avec force Jibt et Taghout, les quatre idoles, leurs partisans, leurs disciples et tous ceux qui sont leurs alliés parmi les djinns et les hommes depuis le commencement de la vie et pour jusqu’à la fin des temps.

Ô notre Dieu ! Nous Te prenons à Témoin de la similitude de notre pratique de La Religion avec La Religion pratiquée par Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, que Dieu le bénisse et les bénisse ;

nos paroles sont les leurs ;

notre pratique adorative est la leur ;

nous répétons ce qu’ils ont dit et nous appliquons ce qu’ils ont appliqué ;

nous désavouons ce qu’ils ont désavoué ;

nous faisons alliance avec ceux avec lesquels ils ont fait alliance ;

nous somme ennemis de ceux qu’ils ont considérés comme étant leurs ennemis ;

nous appelons la malédiction sur tous ceux sur lesquels ils ont appelés la malédiction ;

nous nous tenons à l’écart de tous ceux desquels ils se sont tenus à l’écart ;

nous implorons la Miséricorde de Dieu sur ceux pour lesquels ils ont implorés la Miséricorde de Dieu.

Nous plaçons toute notre confiance, nous obéissons, nous acceptons et nous suivons nos Maîtres, que les Bénédictions de Dieu soient sur eux.

Ô notre Dieu ! Renforce notre foi dans cette voie et ne nous en prive pas ;

fasse qu’elle demeure en nous inaltérable, inébranlable, qu’elle ne s’identifie jamais à un sentiment emprunt.

Fais-nous vivre avec cette Foi durant toute la durée de notre existence et que nous soyons accueillis auprès de Toi avec la même intensité de Foi.

Les Gens de la Demeure de Mohammed sont nos Imams, par eux nous sommes Guidés, à eux va notre alliance, leur ennemi est notre ennemi, qui est aussi l’ennemi de Dieu.

Ô notre Dieu ! Accorde-nous la faveur de leur compagnie dans la vie d’ici et dans la vie de l’Au-delà ;

place-nous parmi les rapprochés car nous sommes satisfaits de cette Guidance ! ô Le Plus Miséricordieux de ceux qui font miséricorde ! “

Puis, se prosterner et prononcer cent fois : ” Louange à Dieu ” et cent fois : ” Merci à Dieu


Il est dit de celui qui accomplit tout cela qu’il est dans la même position de celle occupée par celui qui assista à l’événement du Jour Béni de Ghadir Khumm, qui prêta serment d’allégeance au Messager de Dieu (Pslf) en se plaçant sous l’Autorité-Wilaya du Commandeur des croyants Ali Ibn Abi Tâleb (Psl).


Il est préférable que l’accomplissement de cette pratique adorative se réalise en milieu d’après-midi. En effet, c’est-là le moment qui correspond à celui durant lequel le Messager de Dieu (Pslf), à Ghadir Khumm et en exécution de l’Ordre de Dieu, consacra Ali Ibn Abu Tâleb (Psl),  Prince des croyants comme Imam des hommes après lui (Pslf).


Il est recommandé de réciter dans la première génuflexion la Sourate 1 [Prologue], la Sourate 97 [Le Destin] ; et dans la seconde génuflexion la Sourate 1 [Prologue] et la Sourate 112 [Le Monothéisme Pur].


6. Se donner un Bain Rituel, puis accomplir deux génuflexions avant une demi-heure du coucher du soleil, en récitant dans chaque génuflexion la Sourate 1 [Prologue], -, puis dix fois la Sourate 112 [Le Monothéisme Pur], dix fois les Versets du Trône 255.256, de la Sourate 2 [La Vache], dix fois la Sourate 99 [La Secousse]. Cette pratique possède la même récompense auprès de Dieu que celle accordée à cent mille Pèlerinages majeurs et cent mille Pèlerinages mineurs ;

Dieu accordera à la personne qui réalise cette pratique tous les Bienfaits de ce Monde et de celui de l’Au-delà concrétisés dans une vie d’aisance et de bien-être…

Puis, il est recommandé de réciter à nouveau :

« Dieu ! Notre Seigneur ! Nous avons entendu un crieur criant pour nous appeler à la Foi ;

“Croyez en votre Seigneur !” et nous avons cru.

Notre Seigneur ! Accorde-nous la rémission de nos actes coupables, absous nos actions blâmables.

Rappelle-nous à Toi avec les gens du Bien.

Notre Seigneur ! Accorde-nous ce que Tu nous as promis par la voix de Tes Messagers ; ne nous afflige pas le Jour de la Résurrection.

Tu ne manques jamais à Ta promesse.

Ô notre Seigneur ! C’est par la grâce de Ta Bienveillance et de Ta Bonté que nous avons répondu à celui qui nous appelle en Ton Nom à la Foi ;

nous avons suivi Ton Messager, nous avons cru en lui, cru au Maître des Croyants pieux – Ali Ibn Abi Tâleb (Psl) – ;

nous rejetons Jibt et Taghout.

Place-nous sous l’Autorité de ceux que nous avons reconnus comme Maîtres (dans l’enseignement de Ta Religion) ;

accorde-nous la faveur d’être en compagnie de nos Imams (ceux qui guident dans la Voie de Dieu), le Jour de notre Retour vers Toi, car nous avons placé toute notre confiance en eux, nous sommes convaincus de leur Mission divine à laquelle nous nous sommes soumis.

Nous acceptons tout de celui qui fut visible et de celui qui demeure invisible, nous plaçons notre totale foi en celui qui est présent comme en celui qui est absent, en celui qui est vivant comme en celui qui est décédé d’entre eux.

Nous sommes satisfaits d’eux dans leurs vertus d’Imams, de Commandeurs et de Maîtres ;

ils (P) nous suffisent comme liens solides entre Dieu et nous en dehors de Ses Créatures ;

jamais nous n’accepterons d’autres Guides en dehors d’eux, ni ne prendrons en dehors d’eux des alliés.

Nous renions, devant Dieu, quiconque d’entre les djinns et les hommes ayant fomenté une guerre contre eux, qu’il soit d’entre les personnes de la première génération ou des dernières.

Nous désavouons avec force Jibt et Taghout, les quatre idoles, leurs partisans, leurs disciples et tous ceux qui sont leurs alliés parmi les djinns et les hommes depuis le commencement de la vie et pour jusqu’à la fin des temps.

Ô notre Dieu ! Nous Te prenons à Témoin de la similitude de notre pratique de La Religion avec La Religion pratiquée par Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, que Dieu le bénisse et les bénisse ;

nos paroles sont les leurs ;

notre pratique adorative est la leur ;

nous répétons ce qu’ils ont dit et nous appliquons ce qu’ils ont appliqué ;

nous désavouons ce qu’ils ont désavoué ;

nous faisons alliance avec ceux avec lesquels ils ont fait alliance ;

nous somme ennemis de ceux qu’ils ont considérés comme étant leurs ennemis ;

nous appelons la malédiction sur tous ceux sur lesquels ils ont appelés la malédiction ;

nous nous tenons à l’écart de tous ceux desquels ils se sont tenus à l’écart ;

nous implorons la Miséricorde de Dieu sur ceux pour lesquels ils ont implorés la Miséricorde de Dieu.

Nous plaçons toute notre confiance, nous obéissons, nous acceptons et nus suivons nos Maîtres, que les Bénédictions de Dieu soient sur eux.

Ô notre Dieu ! Renforce notre foi dans cette voie et ne nous en prive pas ;

fasse qu’elle demeure en nous inaltérable, inébranlable, qu’elle ne s’identifie jamais à un sentiment emprunt.

Fais-nous vivre avec cette Foi durant toute la durée de notre existence et que nous soyons accueillis auprès de Toi avec la même intensité de Foi.

Les Gens de la Demeure de Mohammed sont nos Imams, par eux nous sommes Guidés, à eux va notre alliance, leur ennemi est notre ennemi, qui est aussi l’ennemi de Dieu.

Ô notre Dieu ! Accorde-nous la faveur de leur compagnie dans la vie d’ici et dans la vie de l’Au-delà ;

place-nous parmi les rapprochés car nous sommes satisfaits de cette Guidance ! Ô Le Plus Miséricordieux de ceux qui font miséricorde ! “


7. Réciter la Dou’a An-Noudba – Invocation de " La Lamentation".


8. Implorer Dieu par la récitation de l'invocation suivante qui fut rapportée par Cheikh Al-Mufid et citée par Sayyed Ibn Tawous :

 « Mon Dieu ! Je T’implore par le Droit de Mohammed, Ton Prophète et de Ali, Ton Allié, ainsi que par le privilège et l’excellence par lesquels Tu les as distingués parmi toutes Tes Créatures, de bénir Mohammed et Ali, de les honorer en premier par tout Bien que Tu accordes dans l’immédiat. Mon Dieu ! Bénis Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, les Imams, les Commandeurs, les Prédicateurs excellents, les Astres lumineux, les Personnages illustres, les Maîtres des Créatures, les Piliers du Monde, la Chamelle missionnée, l’Arche du Salut voguant sur des flots tumultueux. Mon Dieu ! Bénis Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed ;

Dépositaires de Ta Science ;

Protecteurs de la Reconnaissance de Ton Unicité ;

Soutiens de Ta Religion ;

Sources de Tes Merveilles ;

élus d’entre Tes Créatures ;

Préférés d’entre Tes Adorateurs ;

les Pieux, les Purs ;

la Noble Ascendance ;

les Bienveillants ;

Porte de l’Epreuve des hommes ;

celui qui la franchit est sauf, celui qui s’y refuse s’anéantit. Mon Dieu ! Bénis Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, les Gens auxquels le Rappel a été adressé ;

auxquels Tu nous as réclamés de nous adresser pour obtenir d’eux toutes réponses à nos questions ;

les Proches envers lesquels Tu nous a réclamés de faire preuve d’affection ;

pour lesquels Tu as prescrit leur Droit ;

pour lesquels Tu as décrété le Paradis ;

Refuge éternel pour quiconque les suit.

Mon Dieu ! Bénis Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, pour nous avoir appelés à Ton obéissance, nous avoir interdits de Te désobéir, pour avoir orienté Tes Créatures vers Ton Unicité.

Mon Dieu ! Je T’implore par le Droit de Mohammed, Ton Prophète, Ton Rapproché, Ton élu, Ton Fidèle, Ton Messager envoyé à Tes Créatures, ainsi que par le Droit du Commandeur des croyants, le Maître de la Religion, le Commandeur des distingués illustres, le Fondé de Pouvoir fidèle, le Plus Véridique, celui qui distingue parfaitement le Vrai du Faux, celui qui témoigne de Ton Existence et qui oriente vers Toi, celui qui marche en conformité avec Ton Ordre, qui mène la lutte en Ton Nom et qui n’est pas influençable par les critiques de celui qui lui reproche d’être fidèle à l’application de Tes Prescriptions, de bénir Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, et particulièrement en ce Jour Béni où Tu remis l’Imamat entre les mains de Ton Allié, ordonné à Tes Créatures de s’y plier, ainsi, Tu parachevas pour tous La Religion,

accorde-moi la faveur d’être parmi ceux qui reconnaissent le caractère sacral de ce Jour et qui témoignent de sa sainteté, de ceux que Tu libères du Feu, et n’accorde pas à celui qui fait preuve d’envie à mon égard pour la faveur dont Tu me gratifies de se réjouir de tout malheur pouvant m’atteindre.

Mon Dieu ! Ton Désir de faire, de ce Jour, le Jour le plus Béni de tous, Tu l’as nommé dans les Cieux de Jour Béni du Pacte Scellé, et sur Terre de Jour Béni du Pacte d’Alliance conclu face à l’Assemblée Générale Témoin, bénis Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, par lui réjouis nos yeux, par lui renforce notre Unité, ne nous abandonne pas à l’égarement après nous avoir bien guidés ;

fasse que nous soyons toujours reconnaissants envers Tes Bienfaits, ô Le Plus Miséricordieux de ceux qui font miséricorde !

Louange à Dieu ! IL nous a faits connaître la sainteté attachée à ce Jour béni ;

IL nous a autorisés d’en percevoir le caractère sacral ;

IL nous a honorés de sa connaissance et guidés par sa lumière.

Ô Messager de Dieu ! ô Messager des Pieux ! Ya Rassoul Allah ! Ya  Prince des croyants ! Que Dieu vous bénisse en mon nom, qu’IL bénisse vos Descendants Immaculés, qu’IL bénisse ceux qui font preuve d’affection à votre égard, d’une Bénédiction identique et pour aussi longtemps que dureront le jour et la nuit.

Par vous deux, je me dirige vers Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur, afin qu’IL agrée ma requête, qu’IL finalise mes objectifs, qu’IL m’accorde la faveur de la facilité dans tout ce que j’entreprends. Mon Dieu !

Je T’implore par le Droit de Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, de bénir Mohammed et les Gens de la Demeure de Mohammed, de maudire ceux qui ont nié la réalité de ce Jour Béni, contesté son caractère sacral, ils se sont ainsi écartés de Ta Voie dans l’intention d’éteindre Ta Lumière.

Or, Dieu couronnera Sa Lumière. ô mon Dieu !

Comble les Gens de la Demeure de Mohammed, Ton Prophète, dissipe chez Eux tout souci ainsi que chez les Croyants. Mon Dieu ! Par eux, répands la Justice sur Terre contre l’oppression et l’injustice qui la recouvre ;

réalise pour eux ce que Tu leur as promis car Tu ne manques jamais à Ta Promesse.

Puis lire dans la mesure du possible les Invocations adaptées que As-Sayyed a citées dans son ouvrage Al-Iqbal .


9. Il est recommandé de présenter ses vœux aux Croyants rencontrés durant ce Jour béni et selon la formule suivante :

« Louange à Dieu Qui nous a accordés la faveur d’être parmi ceux qui sont attachés à l’Autorité-Wilayat du Commandeur des croyants Ali Ibn Abi Tâleb (Psl) et des Imams ; que les Bénédictions de Dieu soient sur eux »

Dire également ceci :

 « Louange à Dieu Qui nous a honorés par ce Jour Béni ; Qui nous a accordé la faveur de commémorer Le Pacte scellé avec Dieu en notre faveur, de commémorer Son Alliance par Laquelle IL nous a rattachés à l’Autorité de Ses Fondés de Pouvoir, ceux qui établissent Sa Justice, Dieu qui nous a empêchés d’appartenir au groupe de ceux qui nient et ne croient pas au Jour de la Résurrection »
 

10. Dire cent fois :
« Louange à Dieu Qui a exprimé le parachèvement et la perfection de Sa Religion par l’Autorité-Wilayat du Commandeur des croyants Ali Ibn Abi Tâleb (Psl), que les Bénédictions de Dieu soient sur lui »

1835 Vues | 21-10-2013 | 12:29

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Toujours Vivants, Malgré le MartyrePrésentation de l’Imam Mahdi (Que Dieu hâte sa réapparition) dans le sermon d’al-Ghadir Ghadir, la vérité intemporelleEtablissement du rapport de fraternitéHadiths sur le jour d’al-Ghadir
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique