courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Jihad En Islam » Hezbollah » Résistance

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
La journée du martyr: dimensions aussi profondes que l’effet du sang


Au Liban, on célèbre le 11 novembre de chaque année la journée du martyr du Hezbollah. C’est l’occasion pour les partisans de la résistance de réitérer leur engagement, de protéger les sacrifices des martyrs et de ne pas délaisser leur voie.


 La journée du martyr a été fixée le 11 novembre de chaque année pour commémorer l’opération du premier martyr du Hezbollah Ahmad Qassir. Cette fameuse opération militaire a déstabilisé l’entité sioniste dont les responsables ont senti le danger qui menace l’existence de leur “Etat usurpateur”, estime un membre du conseil politique du Hezbollah


Mais certes, cette journée n’est pas réduite à une simple fête qui réunit des milliers de partisans du Hezbollah devant un écran géant pour entendre le discours du secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah.

La journée du martyr a plusieurs dimensions: sur le plan religieux et spirituel, elle permet à la population de faire preuve de leur fidélité à la voie de la résistance. Les combattants ont sacrifié ce qu’ils ont de plus cher, leurs corps et leurs âmes, pour permettre au peuple libanais de vivre en toute tranquillité et gloire. L’Islam a clairement expliqué aux gens qu’ils ne peuvent vivre avec dignité sans le jihad, c’est-à-dire sans sacrifier âmes et argent au service de la religion divine”, a indiqué ce membre.

Et il poursuit: “ Pour cette raison, les Libanais doivent être reconnaissants aux sacrifices de ces combattants. J’appelle également les responsables à apprendre des martyrs comment servir la patrie avant de chercher à satisfaire leurs propres intérêts”.


Cette journée a aussi une portée morale, toujours selon l’avis du membre du conseil politique du Hezbollah.

Sur le plan moral, le fait d’avoir décrété le 11 novembre comme la journée du martyr est une occasion d’unir la nation arabe et islamique en quête de la liberté et de la dignité. Cette nation doit réaliser à tout moment que le sang des martyrs lui a permis d’achever tous les exploits dans la lutte contre l’occupation israélienne et derrière elle l’hégémonie américaine et occidentale. Et pour pouvoir aboutir à ses fins, la nation doit s’inspirer des sacrifices des martyrs et de la lutte de la résistance, sans oublier que la cause principale de tous les peuples arabo-islamiques reste celle de la Palestine ”.

A travers la protection de l’héritage des martyrs et du respect de leurs testaments que la nation peut parvenir à réaliser la liberté contre l’impérialisme américain représenté par l’entité sioniste dans la région du Proche-Orient.


*source: www.moqawama.org / Sanaa Mazbouh

1002 Vues | 11-11-2013 | 10:00

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Première Défaite Israélienne depuis le Début du Conflit Arabo - IsraélienL’Armée du Sud Liban Abandonnée et Humiliée par les Sionistes à la Porte de FâtimahEffondrement de la Milice de LahdCirconstances qui ont Précédé le Retrait Humiliant de l’Armée Israélienne en 2000L’Equation « armée-peuple-résistance » a réussi à libérer la terre, là où le monde entier a échoué
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique