courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Famille du Prophète » Les gens de la Couverture » Imam Hussein » Paroles de l'Imam al-Hussein

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Les recommandations morales de l’Imam al-Hussein (Psl)


On lit dans ses recommandations à son fils, ‘Alî Ibn al-Hussein (Psl) : « Ô mon fils ! Ne traite pas injustement celui qui ne trouve d’assistant contre toi en dehors de Dieu ».

On lit parmi les paroles de l’Imam al-Hussein (Psl) : « Garde-toi de faire ce dont tu aurais à t’en excuser. Le croyant ne fait pas le mal et ne s’excuse pas, alors que l’hypocrite fait le mal tous les jours et s’en excuse ».

On lit aussi dans les recommandations de l’Imam al-Hussein (Psl) : « Que les autres aient besoin de vous, cela fait partie des bienfaits dont vous êtes comblés par Dieu. Sachez que le bien que vous faites vous attire des louanges et vous procure une rétribution. Si le bien prenait la forme d’un homme, vous le verriez alors beau et gracieux qui fait plaisir à ceux qui le regardent. Si la vilénie prenait la forme d’un homme, vous le verriez alors laid, déformé que le cœurs s’en détournent et les regards ne le souffrent point ».

L’Imam al-Hussein (Psl) a dit aussi : « Celui qui entreprend de faire quelque chose en désobéissant à Dieu, ne fait que se frustrer d’avance de ce qu’il espère avoir ; il ne fait qu’accélérer l’arrivée de ce qui le hante ».

L'Imam al-Hussein (Psl) a dit : « La véracité est puissance, le mensonge est impuissance, la confidence est Dépôt, le voisinage est parenté, le secours est aumône, le travail est expérience, le bon caractère est culte, le silence est ornement, l'avarice est pauvreté, la générosité est richesse, la compassion est quintessence». «La raison ne se perfectionne qu'en suivant le vrai ».

« Qui t'aime, t'empêche, et qui te hait, t'allèche ».

Nous lisons dans l’un des discours de l’Imam al-Hussein (Psl) : « Ô gens ! Celui qui se comporte généreusement aura la suprématie. Celui qui se comporte parcimonieusement sera avili. Le plus généreux parmi les gens est celui qui donne à ceux qui ne s’y attendent pas. Le plus tolérant parmi les gens est celui qui pardonne tout en étant assez puissant pour ne pas le faire. Celui qui, le plus, communique avec les gens, est celui qui le fait avec ceux qui rompent avec lui. Les souches poussent la où elles sont plantées et s’élèvent grâce à leurs rameaux. Celui qui se hâte de faire du bien à son frère le retrouvera demain en rejoignant Dieu ((Le bien que vous avancez pour votre salut, vous le retrouverez auprès de Dieu)) (Coran II, 110).

Celui qui rend un service à son frère sera récompensé par Dieu lorsqu’il en aura le plus besoin. En échange de ce bien, Dieu détournera de lui davantage d’épreuves dans ce monde-ci et dans l’Autre monde. Celui qui dissipe la détresse d’un croyant, Dieu dissipera ses détresses de ce monde-ci et de l’Autre monde. Dieu fait du bien à celui qui fait du bien. Dieu aime les bienfaiteurs ».

« Les gens sont les esclaves de ce bas-monde. La religion n'est qu'un objet de flatterie sur leur langue. Ils la couvent tant que leurs moyens de subsistance sont assurés aisément. Mais, dès qu'ils sont soumis à l'épreuve, les vrais pratiquants se font rares ».

- « La raison ne se perfectionne qu'en suivant le vrai ».

- « Nous sommes le Parti de Dieu, lequel sera vainqueur, et nous sommes les plus proches parents du Messager de Dieu et les membres pieux de sa famille. Nous formons l'un des Deux Poids, ceux-là mêmes que le Prophète (Psl) a placés après le Livre de Dieu...».

- « Nous sommes la famille du Prophète, le métal du Message et le lieu de fréquentation des Anges. C'est par nous que Dieu a débuté (le Message) et c'est par nous qu'IL (l') a parachevé. Par contre, Yazid est un libertin qui ne cache pas son libertinage, un alcoolique et un assassin de l'âme innocente que Dieu a interdit de tuer. Quelqu'un comme moi ne saurait donc prêter serment d'allégeance à quelqu'un comme lui ».

- Préférant la mort à la soumission au pouvoir déviationniste de Yazid, l'Imam al-Hussein s'écria au visage de ses bourreaux:

« Par Dieu je ne me rends pas à vous comme un humilié, ni ne me soumets comme un esclave ».

5- L'Imam al-Hussein, lors de l'annonce de son soulèvement contre Yazid Ibn Mu'awiya:

« Je ne me suis pas soulevé de gaieté de coeur, ni pour une quelconque insatisfaction personnelle, ni par subversion ni injustement. Je me suis soulevé pour réformer la Umma de mon grand-père, le Messager de Dieu, pour commander le bien et interdire le mal, et pour suivre les traces de mon grand-père et de mon père...»

6- Rappelant aux Musulmans leur devoir de s'opposer à Yazid, l'Imam al-Hussein dit:

« Ô gens! Le Messager de Dieu a dit: Celui qui voit un Sultan injuste qui rend légal ce que Dieu a interdit, qui transgresse le pacte qu'il a conclu devant Dieu, qui dévie la Sunna du Messager de Dieu, qui agresse les Musulmans et commet des péchés contre eux, sans qu'il s'oppose à lui (à ce sultan) ni par une parole ni par une action, Dieu lui réservera obligatoirement le même traitement qu'IL réserve à ce sultan ».

7- L'Imam al-Hussein rappelant les qualités requises pour le dirigeant Musulman:

« J'en jure par ma religion: L'Imam ne peut être que celui qui gouverne selon le Livre, qui établit, l'équité qui a pour religion la Religion Vraie, qui s'en tient scrupuleusement aux prescriptions de Dieu...»

8- Consterné par l'attitude passive des Musulmans face à la situation corrompue sous le califat de Yazid, I'Imam al-Hussein affirma à ses compagnons sa détermination de poursuivre jusqu'au bout sa Révolution:

« Il nous est arrivé ce que vous pouvez vous-mêmes constater. Le monde a changé, s'est renié, et le bien s'est éclipsé... Il n'en reste que quelques égouttures pareilles aux égouttures d'un verre d'eau vidé, et la vilenie, comme dans un pâturage insalubre. Ne voyez-vous donc pas qu'on néglige le vrai et qu'on ne s'interdit plus réciproquement le faux? Que le fidèle pieux s'attache à rencontrer son Seigneur en étant sur le bon chemin. Car je ne vois la mort que comme un bonheur, et la vie avec les injustes que comme une source d'ennui et de lassitude ».

10- L'Imam al-Hussein, abandonné par les Kûfites et encerclé par l'armée omayyade:

« Ô mon Dieu! Toi à qui je me confie chaque fois que je subis une affliction, et en qui je mets mon espoir chaque fois que je suis dans l'adversité. Je me suis confié à Toi pour toutes les épreuves que j 'ai subies. Combien de soucis - devant lesquels le coeur s'affaissait, les solutions manquaient, l'ami s'éclipsait et l'ennemi se réjouissait - que je t'avais confiés (parce que mon amour est dirigé vers Toi exclusivement) n'as-Tu pas dissipés? Tu es donc pour moi, le Maître de tout bienfait, l'auteur de toute bienfaisance et l'objet de tout désir ».

Le jour de Arafat, l'Imam al-Hussein (Psl) a recité un belle invocation ,voici un extrait

O mon Seigneur ! Je suis passionné de Toi…Moi qui suis un monothéiste, moi qui ai toujours été craintif. C'est moi qui suis un effrayé. C'est moi qui suis un espérant passionné, c'est moi qui suis un des passionnés, un passionné chantant Tes louanges. C'est moi qui T'appelle, c'est moi qui Te loue. O l'ultime désire des amoureux la plus grande aspiration des espérants! Quand Tu as été caché pour avoir besoin de preuve pour Te prouver?! Quand as-Tu été loin pour chercher des signes qui pourraient nous conduire vers Toi? Aveugle est l'œil qui ne voit que Tu nous es observateur et nuisibles les affaires de celui qui ne partage pas son amour…Mon Seigneur oriente moi vers Soi par Tes Lumières, Orientations et Témoins…Orient moi vers ta cour céleste… O mon Unique Bien-Aimé! Voilà ma situation humble, visible devant Toi et voilà mon cœur brisé et ma passion qui ne Te sont pas dissimulés. Je cherche T'adhérer et je Te demande de m'orienter vers Toi. Oriente moi par Ta Lumière et accepte ma servitude par Ta Sincérité. Je me suis rejoint à Toi, ne me rejette pas. Je me trouve devant Ta cour, ne me renvoie pas. C'est Toi qui as illuminé les cœurs de Tes saints par Tes Lumières. Ils T'ont connu et T'ont loué comme Unique. C'est Toi qui a rejeté les impurs des cœurs de Tes amoureux pour qu'ils n'aiment que Toi et ne se réfugient qu'à Toi. Qu'a celui qui te manque? Que manque celui qui T'a? O Toi qui as fait goutter la douceur de ton intimité à Tes amoureux. Appelle-moi par Ton Miséricorde pour que je Te rejoins et attire-moi par Ta Faveur pour je me tourne pleinement vers Toi.

1211 Vues | 11-11-2013 | 16:30

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
La tête de l’Imam al-Hussein (Psl) entre les mains de son orpheline RuqayaL’Imam Al Hussein et son mouvement de réformeSoutien de l’Imam as-Sajjãd aux mouvements contre l’oppressionComment l’Imam as-Sajjãd (Psl) orientait les émotions des gens?Le discours complet de l’Imam as-Sajjãd (Psl) à Damas
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique