courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Guides » Imam Khomeiny » Sa Biographie

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
L’Héritage spirituel de l’Imam al-Khomeiny


L’imam al-Khomeiny répond à cette question de façon pratique. Dans les sociétés occidentales, surtout après la Renaissance, ils sont arrivés à croire à la séparation de la religion de la politique et supposer des transformations économiques et politiques comme critère de l'unité et l'origine des transformations. L'objectif principal de la divine diligence de la pensée religieuse est de prendre des mesures en vue des dimensions spirituelles de la société pour relancer les nobles valeurs humaines et divines.
 

L’imam al-Khomeiny a prouvé que dans les lois religieuse, en particulier celle de l’islam, l'éducation ne se limite pas à des dimensions spirituelle et métaphysique de l'homme, mais elle tient compte de tous les aspects de la vie individuelle. La raison en est que l'établissement d'un ordre divin exige que tous les besoins spirituels et matériels, soient satisfaits à tous les niveaux de la vie sociale qu’ils atteignent l’amélioration de l’ensemble des établissements sociaux.


L’imam al-Khomeiny, invalide la théorie des actions sociales qui ne peuvent être fondée sur des motifs purement et uniquement spirituels . Avec la Révolution islamique, il a prouvé que cette idée peut être confirmée. Ainsi, il considère la diffusion des valeurs humaines et la réversion de la population vers un état islamique comme une obligation divine qui devrait être accomplis au péril de leur vie. Le visage radieux de milliers de martyrs, des vertueux, des religieux est un clair témoignage de l'ingéniosité et la perpétuation de la vague de l'imam de la réforme sociale et du renouveau de la pensée religieuse.


Cela peut être aussi considéré comme un autre des services rendus par l'imam à la société humaine dans le domaine de la connaissance, en particulier dans le monde chiite.

Les méthodes utilisées par le saint Prophète de l'Islam (Que la Paix de Dieu soit sur lui et sur sa sainte famille) et les Quatorze Infaillibles de sa famille a été en mesure de ramener à la scène de la vie sociale d'une nation dont la joie et l'indépendance avaient été emporté par le colonialisme et offrir au monde un régime sous la forme de la constitution de la République islamique qui annonce la justice et la liberté.


Un autre point à noter dans le renouveau de la pensée religieuse de l'imam a été la question de la culture de prise de décision. En étant en même temps souple et magnanime, il n'a jamais montré d'indulgence lorsqu’il s’agissait de la mise en œuvre des décrets religieux et de la réalisation des objectifs religieux. Il était convaincu que la tolérance à tous les problèmes politiques et sociaux n'est pas seulement une valeur de la réalisation d'un commandement religieux et l'ordre, mais elle était supérieure à celle-ci. Cette ferme et inébranlable pensée de l'imam était claire et connue de tout un chacun. Même les ennemis qui avaient été contre la Révolution de l’Imam, malgré tous les problèmes et les incidents qu'ils ont créé contre cette divine et spirituelle agitation, sont unanime que rien ne pouvait faire changer l’Imam d’avis. L'état des bureaux du gouvernement, des organisations, ministères, universités, etc. ... ont changé. Des milliers d'organismes gouvernementaux, institutions, organisations, bibliothèques, centres culturels et centres de la recherche théologique et de développement ont été créés.
 


Expansion spirituelle de la jeune génération

Quel que soit les problèmes d'hier et d'aujourd'hui de toutes les sociétés avancées, et même arriérées, dans le monde actuel celui de la jeune génération reste inchangés. En effet, c'est un problème qui n'est pas facile à résoudre et en dépit de toutes les études sociologiques et psychologiques menées en cours cette grande équation non seulement est restée en suspens mais devient également de plus en plus complexe chaque jour.

 

Toutefois, l'imam avec son pouvoir spirituel et son éloquent discours a rapidement résolu l'une des questions les plus complexes de la société iranienne tandis que ce problème reste encore non résolu par les chercheurs. La jeune génération qui était sur le point d'oublier toutes les valeurs religieuses et la pensée divine en se tournant vers des passions, le sexe, etc. ... ont connu une transformation profonde du a la force spirituelle de façon à ce que de leur propre gré remplissait les mosquées, les rangs de l’armée pour défendre leur religion, leur honneur et leur dignité. Ils restaient éveillés la nuit, priant, suppliant, implorant le retour de l’Imam Mahdi qui est en occultation, tandis que pendant la journée ils affrontaient et combattaient l'ennemi en donnant leurs vies pour la cause de l'Islam.

 

En fait, cette incroyable réflexion sur la transformation et les bouleversements qui au sujet desquels, il y a encore beaucoup de recherche scientifique et d'analyses à faire, a été non seulement confronté avec étonnement et stupéfaction dans notre pays mais aussi dans le monde ; les gens croient que le leader spirituel en dépit de toutes les restrictions, les hostilités et de diffamation dirigée contre lui, a réussi à pénétrer dans la profondeur des cœurs et des âmes. Il a créé une profonde transformation en leur sein, dans la mesure où ces jeunes risquaient leurs vies dans des champs de mines.

 


Il y a de nombreux exemples de ce type dans l'histoire de notre révolution une liste concise d'entre eux ne peuvent être présenté dans ce débat. Ce que nous pouvons retenir de ce glorieux patrimoine est que nous devons être optimistes et confiants a la force spirituelle - bien sûr, s'il est correctement planifié et encouragé – nous devons utiliser ce patrimoine spirituel non pas seulement pour la jeune génération actuelle mais aussi pour celle avenir afin de résoudre les problèmes de la jeunesse de la troisième et la quatrième génération de la révolution - en tenant compte en particulier des difficultés qui menacent les jeunes d'aujourd'hui - car si nous négligeons et n’utilisons pas cette spiritualité, nous allons perdre ce grand atout. La prolifération de l'information, l'Internet et divers type d’invasions culturelles ont tous pour but de prendre le contrôle de la pensée et de sentiment de la jeune génération. Il est important de mettre en garde que si nous ne pensons pas à une solution aujourd'hui, il sera trop tard demain, et nous assisterons à la corruption morale et à la mort des jeunes qui devront être les bâtisseurs d’avenir radieux et confiant.
 


Rrenaissance de la spiritualité et l'auto-conviction


L’imam al-Khomeiny a appelé à la prise de conscience, l'auto-déclaration de culpabilité et d'auto-réinvention. Une vue précise et sociologique du niveau de la pensée, de la culture, des attentes et des aspirations de la société d'aujourd'hui en Iran confirme le fait que l'un des plus grands héritages spirituels de l'imam et la révolution a été la sensibilisation et la sagacité du peuple, leur auto-conviction et la réinvention de soi. Auparavant, les politiques coloniales de ce pays ont endormis les gens et ont fait en sortes que ces derniers ne se soucient pas de leurs destin ni de leurs politique social. L'imam a fait en sortes que les gens à prennent conscience, s'alertent ainsi et deviennent sensibles à leurs droits indéniables de telle façon qu’aujourd’hui, ils sont tous redevables et reconnaissants a l'agitation de l'imam.



La guidance et la gérance

Si dans les sociétés démocratiques, le devoir des dirigeants est de faire ce que les gens veulent, dans la société de l'Imam l'examen, la guidance des éléments est ajouté à gérance de la société, en fait, les dirigeants du système sont des personnes qui conduisent la société vers l'excellence et la proximité de Dieu. Le sens de la démocratie religieuse ou le système de la tutelle de la jurisprudence est une déclaration de la théorie et de l'opinion de cette pièce des éléments de preuve. Dans le système rationnel de l'imam, l'ordre de l'existence est une "courbe descendante» qui a été fondée sur l'amour, l'affection et Le cheminement de l'être humain vers la perfection, ou il peut être complété dans une "courbe ascendante" également composé de l'amour.

 

C'est une leçon que l'Imam a enseigné aux voyageurs vers la voie de la discipline spirituelle et l’a lui-même expliqué dans des discussions théoriques. Ainsi, du point de vue de l'imam, est placé au sommet de la pyramide de la société islamique celui qui a appris la leçon de l'amour et l'adoration du Créateur, qui a parcouru les quatre voyages spirituels, qui a reconnu la vérité et qualifié la vérité absolue, a appris les noms et qualités de la sainte vérité et qui a intégré les qualités suprêmes de l'objet de l'amour, qui a atteint le statut de "la proximité des obligations canoniques », qui s’est familiariser avec les scènes du monde entier de la création et les éléments de preuve des créatures et les potentialités, les capacités et les diverses méthodes de communication, a acquis la connaissance de la religion divine qui instaure les lois et instruit pour l'orientation des êtres humains, qui se lève pour l'orientation et l'assistance de la population et pour créer une société qui a son tour est une source d'action pour ceux qui effectuent un voyage spirituel vers Dieu. Toutefois, une telle personne, tout en étant l'objet de l'amour du peuple sera aussi l'amour entre eux. L'imam a jugé que le secret de la réussite d'un chef religieux est de ne pas mentir dans cette relation affective et fidèle qui est une relation à double sens entre le peuple et le chef de file.

 


En expliquant cette question, nous devons dire que l'expérience de l'homme au cours des siècles derniers, a examiné les trois pouvoirs administratives (législatif, exécutif et judiciaire) pour être séparés l'un de l'autre, afin que de cette façon la possibilité de complot contre le peuple et leurs intérêts personnel soit réduit au minimum. De cette manière, les dirigeants de tous les trois pouvoirs sont élus directement ou indirectement par les personnes avec des responsabilités et mandat.
 


Une fois de plus, cette expérience de l'humanité a montré que l'une des parties a été élue pour les trois pouvoirs et, par ce moyen, par la modification et l'exercice de l'autorité absolue, a lié les intérêts de la population. Le fondement théorique de l'imam sur le régime compense aussi pour cette dernière lacune, en ce sens que les personnes qui choisissent les chefs des trois pouvoirs séparés, le recours à une autre collection et de choisir un individu ou un conseil qui révèle bien leur foi et dans la manière de la vérité et la véracité et l'atteinte de l'excellence, est honnête et digne de confiance, dans la mesure où ils sont impliqués. La responsabilité qui est placé sur les épaules de la personne ou du conseil élu par cette méthode est le contrôle des trois pouvoirs mentionnés ci-dessus et d'assurer leur bien-fondé en vue de leur monde et après les intérêts. Il est évident que cette personne qui possède les caractéristiques mentionnées ci-dessus divine et l'auto-amélioration ne s'intéresse pas à la dictature et le totalitarisme, ni a la capacité de transformer la théorie en pratique.



L'imam a déclaré catégoriquement que Dieu et le prophète de l'Islam ne nous permettent pas d'imposer notre point de vue sur les gens, ni de donner la priorité à notre avis et pas celui du groupe. Il est naturel que ce chef devienne populaire et la base de l'orientation qui est la sagesse, la bienveillance et l'obéissance deviennent une réalité. Ainsi dans la culture mystique de l'imam la sagesse sans gentillesse n'a pas de sens alors que la bonté est incomplète sans l'obéissance. Les conditions de vies d’une société qu’a dessinée l'imam est la bonté, la sagesse et l'obéissance, afin que ces trois côtés garantissent le développement et l'excellence de l'homme et de la résidence de l'utopie.
 


Eclectisme juridique de la religion et de la connaissance

L'imam souhaitait un développement et un progrès fondée sur l'éclectisme juridique de la religion et de la connaissance ou de la rationalité et la religiosité. Les réalités historiques révèlent que l'islam n'a pas seulement été le promoteur et le défenseur de toutes les connaissances et opinions, mais il a créé au cours de sa longue histoire, une civilisation qui, aujourd'hui encore, la plupart des sociétés humaines ont en hérités. Maintenant que cette Divine agitation a commencé dans la société islamique et c’est perpétué, il est nécessaire que la nation islamique, les musulmans de par le monde en particulier recourent à la renaissance de la civilisation et leurs valeurs traditionnelles.

 

Les efforts et les tentatives de l'Imam dans cette affaire comme l'un de ses héritages spirituels sont dignes de réflexion et de recherche. Il reste seulement que la comparaison soit faite entre les recherches et les enquêtes avant et après la Révolution sur les statistiques des publications, les institutions culturelles et les débats académiques, les dialogues sur la religion, les séminaires, les conférences et les nombreux débats qui ont lieu à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays sur l'objet de l'éclectisme de la religion et de la connaissance. De même, une comparaison soit faite entre différentes universités et d'institutions académiques afin de clarifier les universitaires sur héritage de l'imam. Dans ce cadre, on peut rappeler l'expansion qualitative et quantitative ainsi que la création de branches des sciences et des technologies qui ont été produites à la suite de l'éclectisme de ces deux éléments du matérialisme et du spiritualisme, de l'âme et de la réalité spirituelle, la religion et de la connaissance.

 

En fin de compte, cela m’a fait plaisir de parler de toutes ces reformes scientifiques, intellectuelles et des problèmes intérieur et l'extérieur de l'Iran. L’Institution qui s’occupe de la publication des Œuvres de l'imam à imprimer environ 600 livres sur l'imam et la Révolution en 21 langues différentes d'une circulation de plus de 6.000.000 éditions. Elle a réussi à mettre en place un centre de recherche portant le nom de "l'L’imam al-Khomeiny et la révolution islamique dont j’ai l’honneur membre du conseil académique.

J’estime qu’il est nécessaire d'exprimer mes remerciements à tous ceux qui ont participé à la compilation de cet œuvre vertueux notamment les professeurs, les chercheurs et étudiants bien aimé.


Source: unicoculture.e-monsite.com / L'Institut pour la compilation et la publication des travaux de l'imam al-Khomeiny (Département des affaires internationales)

1056 Vues | 06-02-2014 | 14:45

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Ayatollah Khomeiny, l’Homme d’EtatLa Révolution Iranienne [Partie II]La Révolution Iranienne [Partie I]Sept Jours Après la Victoire de la Révolution IslamiqueRouhollah Khomeini : L’Icône des Révolutionnaires
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique