courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Sélections des Clés du Paradis » Invocations variées

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
L’Invocation du Matin


Au Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux 


Mon Dieu, ô Celui qui a tiré la langue du matin par le langage de sa lueur, qui a libéré les parcelles de la nuit obscure par les ténèbres de ses balbutiements, qui a perfectionné la fabrication du globe terrestre tournant selon les mesures de sa parure, qui a fait briller la clarté du soleil par la lumière de son incandescence !


Ô Celui qui a indiqué Son Essence par Son Essence, qui s’est abstrait de l’apparition au genre de Ses créatures, qui est au-dessus de l’accommodation de Ses Modalités, ô Celui qui est proche des moments de conjectures, qui est loin des regards des yeux, qui sait ce qui était avant qu’il ne soit, ô Celui qui m’a endormi dans le berceau de la Sécurité et de la Sûreté, qui m’a réveillé vers ce qu’Il m’a octroyé de Ses Dons et de Ses Bienfaits, qui a éloigné de moi les mains du mal, de Sa Main [Sa Force] et de Son Pouvoir, prie, mon Dieu, sur celui qui T’indique dans les Ténèbres de la nuit, sur celui qui, de parmi Tes causes [cordes] s’est accroché à la corde de l’honneur la plus longue, sur celui qui a une ascendance pure, au faîte de la gloire et de la dignité, sur celui qui a les pieds fermes sur les [terrains] glissants des premiers temps, et sur les gens de sa famille, les élus, les choisis, les purs, ouvre-nous, notre Dieu, les battants de la porte du matin avec les clefs de la Miséricorde et de la Réussite, revêts-moi, mon Dieu, du meilleur des habits (offerts) de la Guidance et de la Vertu, insère, mon Dieu, par Ta Grandeur, les sources de l’humilité dans les abreuvoirs de mon cœur, fais couler, mon Dieu, par Ta Majesté, des commissures de mes paupières, des sanglots de larmes, corrige, mon Dieu, l’impétuosité de mes balourdises par les rênes du contentement de peu !


Mon Dieu, si Ta Miséricorde ne me précède pas par une bonne réussite, alors qui me conduira à Toi dans la voie claire ?


Si Ton Indulgence me livre au chef de l’espoir et des désirs, alors qui absoudra mes faux-pas [résultant] des chutes des passions ?


Si Ton Aide me fait défaut lors du combat contre l’âme et le diable, Ta Défection me jette là où se trouvent la fatigue et la misère !


Mon Dieu, ne vois-tu pas que je ne suis venu à Toi que du point de vue de l’espoir et que je me suis accroché aux extrémités de Ta Corde, que dans la mesure où mes péchés m’ont éloigné de la Demeure de Ta Proximité !?


Alors, comme est misérable la monture que mon âme a enfourchée de ses passions ! Malheur à elle pour ce que ses conjectures et ses désirs lui ont suggéré ! Malheur à elle pour son audace à l’encontre de son Seigneur et son Maître !


Mon Dieu, j’ai frappé à la porte de Ta Miséricorde de la main de mon espoir, je me suis enfui auprès de Toi, cherchant refuge contre les excès de mes passions, je me suis accroché aux extrémités de Ta Corde par les phalangettes de mon allégeance, alors, pardonne-moi, mon Dieu, ce que j’ai commis en péchés et fautes, relève-moi de la chute du fait de mes vices, car Tu es mon Souverain et mon Maître, mon Appui et mon Espoir, Tu es Toi, le But de ma demande et de mes désirs dans mes retournements et dans ma stabilité !


Mon Dieu, comment repousserais-Tu un misérable qui s’est réfugié auprès de Toi, fuyant les péchés, comment décevrais-Tu quelqu’un qui demanderait son chemin, aspirant à Ta Proximité avec effort, ou comment repousserais-Tu un assoiffé qui irait s’abreuver à Tes Bassins pour boire !?


Non ! Tes Bassins sont pleins dans la misère de la sécheresse, Ta Porte est ouverte pour la demande et l’intrusion, Tu es le But de la demande et la Fin de l’espoir !


Mon Dieu, voici les rênes mon âme que j’ai accrochées à la corde de Ta Volonté, ces fardeaux de mes péchés que j’ai repoussés par Ton Pardon et Ta Miséricorde, ces passions trompeuses que j’ai livrées au côté de Ta Bienveillance et de Ta Bonté !


Alors, mon Dieu, fais que ce matin qui est le mien descende sur moi avec la lumière de la guidance, le salut dans la religion et en ce monde, et que mon soir soit une armure contre les ruses des ennemis et une protection contre les perditions de la passion, car Tu peux [faire] ce que Tu veux, Tu donnes la royauté à qui Tu veux et Tu la retires de qui Tu veux, Tu renforces qui Tu veux et Tu humilies qui Tu veux.


Entre Tes Mains se trouve le Bien et Tu es Puissant sur toute chose, Tu fais pénétrer la nuit dans le jour et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, Tu fais sortir le vivant du mort et Tu fais sortir le mort du vivant, Tu Pourvois à la subsistance de qui Tu veux sans compter !


Il n’y a pas de Dieu autre que Toi, Gloire à Toi, mon Dieu et par Ta Louange, qui est celui qui connaît Ta Puissance et ne Te craint pas ? Qui est celui qui sait qui Tu es et ne Te redoute pas ?


Tu rassembles par Ta Puissance les groupes, Tu fends l’aurore par Ta Bonté, et Tu illumines les ténèbres du crépuscule par Ta Noblesse, des rochers durs, Tu fais couler les eaux douces et salées, des nuages qui donnent la pluie Tu fais descendre des trombes d’eau, Tu as rendu le soleil et la lune comme une lampe flamboyante pour les créatures, sans déployer, dans ce que Tu as commencé, de fatigue ni de traitement.


Ô Celui qui unifie pas la Puissance et la Permanence et qui subjugue Ses Serviteurs par la mort et le néant, prie sur Mohammad et sur les membres pieux de sa famille et entends mon appel, exauce mon invocation, réalise par Ta Faveur mon espoir et mon espérance, ô Meilleur qui soit sollicité pour dissiper le mal et pour [obtenir] ce qui est espéré dans toute difficulté et facilité !


C’est auprès de Toi que j’ai présenté mon besoin, alors ne me renvoie pas déçu [en me privant] de Tes Dons Splendides, ô Très Généreux, ô Très Généreux, ô Très Généreux, par Ta Miséricorde, ô le plus Miséricordieux des Miséricordieux !


Que Dieu prie sur les meilleures de Ses créatures, Mohammad et tous les membres de sa famille !


Mon Dieu, mon cœur est voilé, mon âme est défectueuse, ma raison a succombé, ma passion est victorieuse, mes actes d’obéissance sont modiques alors que mes actes de désobéissance sont nombreux, ma langue reconnaît les péchés, alors que puis-je faire ?


Ô Celui qui dissimule les défauts, ô Celui qui connaît les Mystères, ô Celui qui dissipe les tourments, pardonne tous mes péchés par la grâce de l’honneur de Mohammad et de la famille de Mohammad, ô Celui qui pardonne, ô Celui qui pardonne, ô Celui qui pardonne, par Ta Miséricorde, ô le plus Miséricordieux des Miséricordieux !
 

2002 Vues | 25-02-2014 | 12:57

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
La Prière de Ja’far at-TayyârL’Invocation de la Délivrance (al-Faraj)L’Invocation du Paralysé (al-Machloul)Supplication de l’Imam Ali Ibn Abi TalibInvocation Pendant l’Occultation
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique