courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Famille du Prophète » Les gens de la Couverture » Hazrat Fâtimah » Vie de Hazrat Fâtimah

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Le Trousseau et La Dot de Fâtimah (P)


La dot de Fâtimah (Que la Paix de Dieu soit sur elle)

Il ne fait pas de doute que le mariage du meilleur de tous les hommes avec la Dame de toutes les femmes du monde, fille du grand Prophète de l'Islam, devait être, à tous points de vue, parfait en son genre car il allait être le modèle à suivre pour tous les temps et pour toutes les époques. C'est la raison pour laquelle le Prophète (Que la Paix de Dieu soit sur lui et sur sa famille), s'adressant à l'Émir des croyants, Ali (Que la Paix de Dieu soit sur lui) dit :

" As-tu quelque chose à offrir en dot à ta femme ? »

Celui-ci répondit :

" Que mon père et ma mère soient sacrifiés pour toi. Tu connais ma vie aussi bien que moi et tu sais que je n'ai rien d'autre que "mon sabre", "mon bouclier" et " mon chameau» ! »

Le Prophète poursuivit :

" C'est exact ! Ton sabre t'est utile à l'instant du combat contre les ennemis de l'Islam; avec ton chameau, il te faut arroser la palmeraie et de plus, tu en as besoin pour te déplacer. Donc, tu peux n'offrir que ton bouclier en dot à ta femme et moi, je te donne ma fille Fâtimah en mariage devant ce même bouclier " .

Dans tous les cas, le prix le plus élevé auquel il fut fait référence dans les récits rapportés à ce sujet, ne dépasse pas cinq cent dirhams. De plus, dans un hadith il est cité que Fâtimah (Que la Paix de Dieu soit sur elle) demanda à son père de racheter avec cette dot le pardon des pécheurs de son peuple au jour de la Résurrection. Cette requête fut acceptée et l'ange Gabriel descendit du ciel en donnant l'ordre au Prophète (Que la Paix de Dieu soit sur lui). Oui, c'est ainsi qu'il faut rompre avec les fausses valeurs pour les remplacer par les valeurs les plus nobles. Tels sont le modèle et le chemin que se doivent de suivre les hommes et les femmes qui ont la foi et tel est l'exemplarité de la vie des vrais guides des serviteurs de Dieu.



Le trousseau de Fâtimah
(Que la Paix de Dieu soit sur elle)

Les cérémonies du mariage, la dot et le trousseau ont, de tout temps, été source de grands problèmes pour les familles, problèmes qui dominent parfois toute la durée du mariage et dont les conséquences néfastes persistent jusqu'à la fin de la vie des deux conjoints.

Ils entraînent parfois querelles et disputes, et conduisent même à de sanglants conflits. Combien de richesses furent englouties sur ce chemin en raison de la jalousie ou de la concurrence hideuses et enfantines des uns et des autres.

Aujourd'hui encore, il est possible de trouver nombre de ces vestiges de la pensée du temps de l'Ignorance chez ceux là même qui prétendent être des musulmans. Mais, puisqu'il s'agissait du trousseau de la Dame de l'Islam, comme pour sa dot, il ne devait pas manquer d'être un modèle pour tous !

Que cela ne vous étonne, le Prophète (Que la Paix de Dieu soit sur lui et sur sa famille) ordonna de vendre le bouclier de l'Émir des Croyants, Ali (Que la Paix de Dieu soit sur lui) et de lui apporter le fruit de la vente qui fut d'environ cinq cent dirhams. Le Prophète divisa la somme en trois : Il remit une part à Ballal afin qu’il préparât un bon parfum bien odorant et impartit les deux autres parts à la préparation des moyens de vie des époux et à l'achat du linge. Il est évident qu'avec une si petite somme d'argent tout ce qu'il était possible d'acheter ne pouvait qu'être extrêmement simple et bon marché.

Il a été rapporté qu'avec cet argent, un trousseau de dix huit pièces fut préparé pour Fâtimah (Que la Paix de Dieu soit sur elle) dont voici les plus importantes :
· Un foulard à quatre dirhams.
· Une chemise à sept dirhams.
· Un lit fabriqué avec du bois et des feuilles de dattier.
· Quatre oreillers en peau de mouton, remplis avec des joncs odoriférants.
· Un rideau en laine.
· Une petite natte.
· Un petit moulin à main.
· Une outre en cuire.
· Une cuvette en cuivre.
· Une grande casserole pour cuire le lait.
· Une cruche verte en terre.
· ... et quelques autres petites choses de maison du même genre.

Oui, voici donc tout ce que contenait le trousseau de la Dame des femmes du monde !

1114 Vues | 01-04-2014 | 10:03

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Fâtimah, Un Chapitre du Livre du Message divin (2ème partie)Fâtimah, un chapitre du livre du Message divin (1ère partie)La Vie de Hazrat Fâtimah auprès de son Père Mohammad (Pslf)La Lumière “Fâtimide” Illumine le Monde !
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique