courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Jihad En Islam » Hezbollah » Fête de la Résistance et de la Libération

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Première Défaite Israélienne depuis le Début du Conflit Arabo - Israélien


Le 4ème jour de la Libération, les prisonniers du centre de détention de Khiam, connu pour avoir été un centre de torture sous supervision sioniste, se dirigent vers la capitale Beyrouth, plus précisément vers Haret Hreit, dans sa banlieue Sud. Une grande fête y est organisée sur la place Shoura où le Secrétaire Général du Hezbollah, Sayyed Nasrallah, célèbre la première grande victoire de ce type depuis le début du conflit arabo – israélien.

« Nous sommes rassemblés ici pour célébrer la liberté dont nous nous sommes nous-mêmes emparés ; ce n’était un cadeau de personne, ni d’Israël, ni du collaborateur lâche qui s’est enfui, Antoine Lahd, ni de l’ONU, ni du Conseil de Sécurité, ni de la Communauté Internationale, tandis que les israéliens ont rassemblé des journalistes pour photographier leur dernier soldat humilié sortant de notre terre, et fermant la porte derrière lui. »

 « Ce qui est arrivé aujourd’hui ce n’était pas un retrait total. Une partie de notre terre est encore occupée (les Fermes de Shebaa) et des Libanais sont encore dans les prisons israéliennes » a-t-il ajouté.

Comme tout évènement d’ampleur historique, ce 25 mai 2000, Jour de la Résistance et de la Libération, a laissé un impact politique et social au Liban, dans la région et dans le monde.

Au Liban, les 22 ans de frustration due à l’occupation israélienne et la violation du droit international, se sont métamorphosées en croyance qu’eux, Libanais, avaient eu assez de force pour faire échouer le plan de subordination de leur pays à une puissance coloniale étrangère et son protecteur américain. Le concept de résistance à l’occupation s’était avéré efficace, alors que certains avaient douté au début de son efficacité.

Selon certains analystes, la Libération du Liban a certainement joué un rôle important dans le déclenchement de la deuxième Intifada en Septembre 2000, alors que les négociations de paix entre israéliens et Palestiniens s’étaient enlisées au profit de la colonisation sioniste.

Le 25 Mai est célébré par la Résistance Libanaise comme le jour de Résistance et de Libération, un jour de fierté et de gloire que le gouvernement collaborateur de Saniora a supprimé du calendrier des fêtes nationales en 2006.

6 ans après cette défaite et ce retrait, Israël qui s’est embarqué dans une nouvelle guerre contre le Liban, a reconnu sa deuxième défaite en 2006, face à la Résistance Libanaise, après une guerre de 33 jours qui a fait plus de mille morts, principalement des civils libanais, semé la destruction sur toutes les infrastructures civiles libanaises, et littéralement tapissé le Sud Liban de mines antipersonnelles que sont les bombes à fragmentation.

A la veille de ce huitième anniversaire de la première grande défaite du colonialisme sioniste contre la Résistance Libanaise, celle-ci, ainsi que de nombreux Libanais honnêtes, viennent de déjouer il y a quelques jours, un complot américano sioniste pour provoquer une guerre civile au Liban.

Les Libanais ont montré et continuent de montrer au monde entier, et en particulier au monde arabe, que tout Mouvement de Résistance au colonialisme finit par triompher parce qu'il défend une cause juste. La Résistance Libanaise doit être saluée et soutenue.

1112 Vues | 23-05-2014 | 17:22

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
L’Armée du Sud Liban Abandonnée et Humiliée par les Sionistes à la Porte de FâtimahEffondrement de la Milice de LahdCirconstances qui ont Précédé le Retrait Humiliant de l’Armée Israélienne en 2000L’Equation « armée-peuple-résistance » a réussi à libérer la terre, là où le monde entier a échouéAutre Type de Secrets sur Le Leader Martyr Hajj Imad Moghnieh
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique