courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Education & Société » Education » Education Des Enfants

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Un Environnement Sain, Condition D’Une Education Fructueuse


Il est clair qu'une bonne éducation requiert avant tout de placer l'enfant dans un environnement sain, dénué de mensonge, d'infidélité, de vulgarité ou de pêchés. La famille est l'environnement le plus immédiat de l'enfant, par conséquent, la responsabilité d'éduquer l'enfant revient avant tout à la famille. La famille est en quelque sorte " la première école " des enfants, qui imitent et s'inspirent pour leur comportement de celui de leurs parents et des autres membres de la famille.


On rapporte du Messager d'Allah (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille): "aimez vos enfants et soyez indulgents et gentils avec eux, et si vous leur promettez quelque chose, exécutez vous car ils (vos enfants) vous voient comme si c'était vous qui les nourrissiez"1.

On rapporte encore d'Abu al-Hassan (Que la Paix soit sur lui): "si vous donnez votre parole à vos enfants, tenez parole car ils pensent que c'est vous qui les nourrissez. Et Dieu n'exècre rien de plus que l'injustice envers les femmes et les enfants". Alors que l'attention suffisante aux sentiments innés de l'être humain, tel l'amour de soi ou le besoin sexuel, est un pilier de son épanouissement, le respect de la parole fait partie des fondements sans lesquels l'adulte en puissance qu'est l'enfant ne pourra que s'orienter vers des comportement nuisibles et dommageables, à la fois pour lui-même, pour les autres et pour la société dans son ensemble.

C'est pourquoi les parents doivent absolument tenir la parole qu'ils donnent à leurs enfants et doivent éviter de les flouer en leur donnant de fausses promesses. Par exemple, certains pourraient être tentés de promettre à leur enfant, devenu turbulent, d'aller ensemble au parc d'attractions afin de le calmer, tout en sachant qu'ils ne pourront pas remplir leur engagement. La leçon qu'en tirerait inéluctablement l'enfant est que l'on peut arriver à ses fins à disant des mensonges et en trompant la confiance des autres. Le cerveau de l'enfant enregistre tout ce qu'il voit et entend, tel une caméra, et utilisera ces données pour sa vie future. Bien souvent, l'enfant n'oubliera jamais ce dont il a été témoin d'actions viles et détestables, qui auraient été commis par ses parents ou ses maîtres d'école, comme le mensonge ou la tricherie.
 

* Source: Cheikh Mohammad Taqi FALSAFI, www.alhassanain.com


1- Wasa'il, t.2, p.126.

2- Usul al-Kafi, t.6, p.50.

628 Vues | 27-03-2012 | 07:31


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015images-hassanarticles-hassanAudience du Guide Suprême Accordée à des Centaines de Professeurs d’Université (02/07/2014)Les Maisons d’Allah Les Mosquées
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique