courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Occasions » Mois De Cha‘aban

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Les Actes de la Nuit De La Mi-Cha’aban

Selon différents hadith beaucoup d’actes d’adoration sont très recommandés pendant cette nuit. En voici quelques-uns:

1- Accomplir un ghusl (bain rituel), de préférence au coucher du soleil. Cet acte appelle l’allégement des péchés inscrits dans le passif de la personne concernée.

2- Veiller cette nuit en priant, en récitant des do‘ã’, en accomplissant les différents actes d’adoration recommandés pour cette nuit et implorant Allãh qu’Il nous accorde l’absolution de nos péchés, comme le faisait l’Imam Zayn Al-‘Abidine, le 4e Imam d’Ahl-ul-Bayt. En effet, selon le Hadith "Quiconque veille cette nuit de la sorte, son cœur ne mourra pas le Jour où les cœurs meurent".

3- Accomplir la visite pieuse de l’Imam Al-Hussayn (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille), laquelle constitue le meilleur des actes d’adoration attachés à cette nuit, et commande l’effacement des péchés. En outre, selon le hadith, quiconque désirerait avoir sa main serrée par 124 mille Prophètes, qu’il accomplisse cette visite pieuse, laquelle peut se faire comme suit: on commence par regarder à droite et à gauche, puis on lève la tête vers le ciel en disant: (Que la Paix soit sur toi, ô Abã Abdullãh! Que la Paix soit sur toi, ainsi que la Miséricorde et les Bénédictions d’Allãh). Il est dit aussi que celui qui fait cette visite pieuse, Allãh inscrit à son actif la récompense d’un Pèlerinage de la Mecque (Pèlerinage majeur) et d’une ‘Omrah (pèlerinage mineur).

4-Il est recommandé de réciter le do‘ã’ suivant qui équivaut à une visite pieuse de l’Imam et de prier pour qu’Allãh hâte sa venue.
(O Seigneur! Par cette nuit et celui qui y est né, lequel représente Ta Preuve (Hujjataka) et la Promesse qu’elle incarne, et dont la naissance rajoute à la vertu de cette nuit, et montre ainsi la Véridicité et la Justice de Ta Parole que rien ne peut modifier ni ne commenter; celui qui constitue Ton Halo lumineux, Ta Lumière brillante et le Phare illuminant dans les nuits ténébreuses, et qui est absent et occulté, celui dont la naissance est auguste, dont le lignage est noble, celui dont les assistants sont les Anges et dont le soutien et l’appui est Allãh; et lorsque l’Heure de sa réapparition arrivera les Anges seront ses renforts. Il est l’épée frappante et indestructible d’Allãh et Sa Lumière inextinguible. Il fait partie de ceux dont la mansuétude est sans duplicité; ceux qui savent ce que le Temps cache et constituent le plus profond des secrets de la Vie; ceux qui détiennent l’autorité; ceux à qui est révélé ce qui est révélé la Nuit du Destin; ceux qui sont présents sur la scène du Jour du Rassemblement et de la Résurrection, ceux qui sont les traducteurs de Sa Révélation et l’autorité de Ses Ordres et de Ses interdits. O Seigneur ! Prie donc sur le sceau et le résurrecteur caché de tous ceux qui détiennent l’Autorité....O Seigneur ! Fais aussi que nous atteignions son époque et sa réapparition, que nous soyons parmi ses partisans, que notre vengeance se joigne à la sienne; et inscris-nous au nombre de ses adeptes et de ses fidèles compagnons, accorde-nous le bonheur de vivre heureux dans son Etat, fais-nous gagner sa compagnie et éloigne de nous par lui tout mal, O Toi, le plus Miséricordieux des miséricordieux. Louanges à Allãh, Seigneur de l’Univers, et que Ses Prières soient sur Mohammad, le Sceau des Prophètes et des Envoyés, ainsi que sur les membres pieux de sa Famille et sa Progéniture. O Seigneur! Maudis d’autre part tous les tyrans et les injustes, et juge entre nous et eux, o le plus Judicieux des juges.)

5- Cheikh Ismã‘îl Ibn Fadhl Al-Hãchimî affirme que l’Imam Al-Sãdiq (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) lui apprit le du‘ã’ suivant pour qu’il le récite la Nuit de la mi-Sha’bãn:
(O mon Dieu! Tu es le Vivant, le Subsistant, le Très-Haut, le Grandiose, le Créateur, le Dispensateur, Celui Qui fait revivre, Celui Qui fait mourir, Celui qui est au commencement de tout, le Créateur! A Toi appartient la Majesté, à Toi appartient la Grâce, à Toi revient la louange, à Toi revient la gratitude, à Toi appartient la Générosité, à Toi appartient la libéralité, à Toi appartient l’Autorité, à Toi appartient la Gloire, à Toi revient la reconnaissance, à Toi Seul Qui n’as pas d’associé, ô Toi le Un, ô Toi l’Unique, ô Toi l’Impénétrable, ô Toi qui n’as pas engendré, ni n’es engendré et qui n’as pas d’égal! Prie sur Mohammad et la Famille de Mohammad, et pardonne-moi, couvre-moi de Ta Miséricorde, débarrasse-moi de ce qui me donne des soucis, acquitte ma dette et augmente ma subsistance, car c’est pendant cette nuit que Tu tries avec une Sagesse absolue les affaires de Tes créatures et que Tu dispenses à qui tu voudras parmi elles la subsistance. Accorde-moi donc la subsistance, car Tu es certes le Meilleur des dispensateurs, Et puisque Tu as dit - et Tu es le Meilleur de ceux qui promettent: "Demandez à Allãh qu’Il vous accorde de Sa Grâce", c’est de Ta Grâce que je demande, c’est vers Toi que je me suis dirigé, c’est le fils de Ton Prophète que j’ai adopté et c’est en Toi que j’ai placé mes espoirs. Couvre-moi donc de Ta Miséricorde! O le plus Miséricordieux des miséricordieux.)

6- Lire le du‘ã’ suivant que le Prophète (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) récitait pendant cette nuit:
(O Seigneur! Fais que nous Te craignions suffisamment pour ne pas Te désobéir, et que nous T’obéissions suffisamment pour que Tu sois satisfait de nous, que nous ayons suffisamment de certitude (relativement à la Vie future) pour que nous puissions supporter les épreuves de la vie d’ici-bas. O Seigneur! Fais que nous jouissions de notre ouïe, de notre vue et de nos facultés tant que Tu nous maintiendras en vie (...) Et fais-nous venger de ceux qui étaient injustes envers nous et triompher de ceux qui se sont montrés hostiles envers nous, ne nous laisse pas voir notre malheur dans notre Religion, ni ne nous conduis à voir dans la vie d’ici-bas notre plus grand souci et le but final de notre savoir, et ne nous fais pas dominer par quelqu’un qui soit impitoyable envers nous, par Ta Miséricorde, ô le plus Miséricordieux des miséricordieux!) Selon certains hadiths, le Noble Prophète lisait ce du‘ã’ n’importe quand et non seulement à cette occasion, ce qui montre son importance.

7- Lorsqu’on a demandé à l’Imam Al-Sãdiq (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille) quel est le meilleur des do‘ã’ à réciter cette Nuit, il a répondu: Lorsque vous aurez terminé la prière de ‘Ichâ’,
accomplissez deux rak‘ah de prière: dans la première rak’ah récitez Sourate Al-Hamd (ou Fãtihah) et Sourate Al-Kãfirûn; et dans la seconde, Sourate Al-Hamd et Sourate Al-Tawhid. Tout de suite après cette prière, récitez:
• Subhãn-Allãh (Gloire à Dieu) (33 fois)
• Al-Hamdu lillãh (Louange à Dieu) (33 fois)
• Allãhu Akbar (Dieu est le plus Grand) (34 fois)


Puis récitez le du‘ã’ suivant:
(O Toi auprès de qui se réfugient les serviteurs en situations graves et vers qui se tournent les créatures en difficulté. O Toi qui es au courant de tout ce qui est apparent et de tout ce qui est caché. O Toi à qui n’échappent ni les idées des illusions ni les conduites dictées par les caprices! O Seigneur des créatures et des créations. O Toi qui détiens entre ses Mains le royaume des terres et des ciels. Tu es Allãh! Il n’y a de Dieu que Toi! Je T’implore par (la formule de) "il n’y a de Dieu que Toi". O Toi donc en dehors de qui il n’y a de Dieu que Toi, fais que je sois cette nuit au nombre de ceux que Tu as regardés et à qui Tu as fait miséricorde, de ceux dont Tu as entendu et exaucé le prière de demande, de ceux dont Tu as su et pardonné la faute, et dont Tu as oublié les péchés passés et les graves délits, car je T’ai demandé protection contre mes péchés et je me suis réfugié auprès de Toi pour cacher mes défauts! O Allãh! Couvre-moi donc de Ta Largesse et de Ta Faveur et décharge-moi de mes fautes par Ta Clémence et Ton Pardon, enveloppe-moi en cette nuit de Ta Grande Noblesse et donne-moi-y (en cette nuit) d’être parmi Tes serviteurs pieux que Tu as élus pour T’obéir, que Tu as choisis pour T’adorer et dont Tu as fait Ton élite et Tes intimes. O Allãh! Fais que je sois au nombre de ceux dont les efforts sont couronnés de succès et qui ont la chance d’avoir leur part de Tes Bienfaits. Donne-moi de compter parmi ceux qui ont joui en ayant une conduite saine et gagné en réussissant (à T’obéir). Epargne-moi du mal de mes comportements passés et prémunis-moi contre la tendance à Te désobéir encore plus; attire-moi vers Ton obéissance et vers tout ce qui me rapproche de Toi et élève ma position auprès de Toi. O Seigneur! C’est auprès de Toi que s’abrite le fuyard, c’est à Toi que s’adresse le quémandeur et c’est sur Ta Largesse que compte le contrit et le pénitent. Tu as façonné Tes serviteurs à la noblesse et Tu es le plus Noble des nobles, Tu leur as commandé le pardon et Tu es le Pardonneur et le Clément. O mon Seigneur! Ne me prive donc pas de l’espoir que j’ai placé en Toi, ni ne me fais désespérer la largesse de Tes Bienfaits, ni ne me déçois dans ce que Tu alloues en cette nuit aux gens qui T’obéissent. Fais que je sois à l’abri des méchants de Tes créatures, et si je n’en suis pas digne, O mon Seigneur, Toi, Tu es Digne de Largesse, de Pardon et d’Absolution. Octroie-moi donc ce dont Tu es Digne et non ce dont je suis digne, car j’ai acquis une bonne foi en Toi, j’ai placé mon espoir en Toi et je me suis attaché à Ta libéralité, sachant que Tu es le plus Miséricordieux des miséricordieux et le plus Généreux des généreux. O mon Seigneur! Réserve-moi de Ta générosité une grande part de Tes Bienfaits. Je me protège près de Ton Pardon de Ton Châtiment. Pardonne-moi le péché qui m’empêche d’accéder au bon caractère et qui amoindrit ma subsistance, afin que j’accomplisse la bonne action qui Te satisfait, que j’obtienne généreusement Ton Don, que je jouisse de la largesse de Tes Bienfaits, car je me suis abrité dans Ton Sanctuaire, j’ai sollicité Ta Générosité, je me suis protégé près de Ton Pardon contre Ton Châtiment, près de Ta Clémence contre Ton courroux. Accorde-moi donc généreusement ce que je T’ai demandé et fais-moi obtenir ce que j’ai sollicité. Je Te demande ceci, par ton seul intermédiaire, et non par quelqu’un qui serait plus grand que Toi)

Après la lecture de ce du‘ã’ on se prosterne tout de suite pour dire:
• Yã Rabb-u (O Seigneur!): 20 fois
• Yâ Allãh-u (O Allãh!): 7 fois
• Lã hawla wa lã quwwata illã billãh-i(Point de pouvoir ni de force en dehors d’Allãh): 10 fois
• Mã chã’Allãh-u (Tout se fait selon la Volonté d’Allãh!): 7 fois
• Lã quwwata illa billãh(Point de force en dehors d’Allãh): 10 fois


Enfin on doit conclure le tout par la Prière sur le Prophète Mohammad (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille): (O Allãh! Prie sur Mohammad et la Famille de Mohammad), pour demander ensuite à Allãh de répondre à tous nos besoins, de réaliser tous nos voeux et d’exaucer tous les souhaits que nous formulons à Son Attention, avec la certitude, d’après le hadith, d’obtenir satisfaction, par Sa Grâce et Sa Générosité.

8- Lire Du‘ã’ Kumayl

9- Selon l’Imam Mohammad Al-Bãqir et l’Imam Ja‘far Al-Sãdiq (Que la Bénédiction d'Allah soit sur lui et sur sa Sainte Famille):Lors de la Nuit de la mi-Sha’b?n accomplissez 4 rak‘ahs de prière. Dans chaque rak‘ah, récitez la Sourate Al-Hamd et la Sourate Al-Tawhîd 100 fois (au lieu d’une fois normalement). A la fin de la prière lisez le du‘ã suivant: (O Seigneur! J’ai besoin de Toi et je crains le tourment venant de Toi et je m’en protège auprès de Toi. O Seigneur! Ne change pas mon nom ni ne modifie mon corps, ni ne pousse mon épreuve à l’extrême, ni ne laisse mes ennemis se venger de moi. Je me protège près de Ton Pardon contre Ton Châtiment, près de Ta Miséricorde contre Ton Supplice, près de Ton Contentement contre Ton Mécontentement, et je me protège enfin auprès de Toi contre Toi. Tes Louanges sont aussi sublimes que Tu les as faites pour Toi et au-dessus de ce que diraient les diseurs)

1476 Vues | 20-06-2013 | 17:45


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015images-hassanarticles-hassanAudience du Guide Suprême Accordée à des Centaines de Professeurs d’Université (02/07/2014)Les Maisons d’Allah Les Mosquées
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique