courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Épître des Droits » Les droits des chefs

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Les droits des chefs


Les droits des chefs


15. Le droit de ton gouverneur
Le droit de ton gouverneur, c’est que tu saches que tu es pour lui un examen, et qu’il est embarrassé par le pouvoir qu'Allah lui a donné sur toi, et que tu le conseilles avec dévouement, et que tu ne lui cherches pas querelle car il a pouvoir sur toi, et ainsi tu serais la cause de ta perte et de la sienne. Sois humble et bon avec lui pour qu’il soit content de toi, tant que cela ne met pas en danger ta religion, et demande pour cela l’aide d'Allah. Ne sois ni en lutte ni hostile contre lui car si tu fais cela, tu te fais du mal à toi-même en lui faisant du mal, tu t’exposes à son mal et à ta perte et tu mérites d’être reconnu comme son aide et son associé dans le mal qui t’est arrivé. Il n’y a de puissance qu’en Allah.

16. Le droit de ton enseignant
Le droit de ton enseignant, c’est que tu le vénères et que tu respectes sa présence, que tu l’écoutes attentivement, que tu suives ses enseignements, que tu l’aides pour toi-même, pour qu’il t’apprenne ce dont tu as besoin en lui concentrant toute ta raison, que tu utilises ta compréhension, que tu lui consacres ton âme, que tu préserves tes yeux sur lui en évitant les jouissances et en diminuant les passions, et que tu saches que tu es son messager pour chaque chose qu’il t’apprend, et que tu l’enseignes aux ignorants, et il est nécessaire que tu transmettes ce message correctement de sa part, et que tu accomplisses cela sans traîtrise si tu en as pris la responsabilité. Il n’y a de puissance qu’en Allah.

17. Le droit de ton employeur
Le droit de ton employeur, c’est d’une certaine façon le même que le droit du gouverneur, à part que celui-ci possède ce que celui-là ne possède pas. Il t’est nécessaire de lui obéir en toute chose, petite ou grande, sauf dans ce qui te fait sortir de ce qu'Allah a de droit obligatoire envers toi, et où les droits des créatures deviennent un empêchement. Après avoir rendu ses droits à Allah, occupe-toi des droits des créatures. Il n’y a de puissance qu’en Allah.

1828 Vues | 25-06-2013 | 14:23


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015images-hassanarticles-hassanAudience du Guide Suprême Accordée à des Centaines de Professeurs d’Université (02/07/2014)Les Maisons d’Allah Les Mosquées
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique