courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Jihad En Islam » Hezbollah » Résistance

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Repères chronologiques de la guerre juillet-août 2006

12 juillet 2006 : L’opération "Promesse Tenue"
La Résistance islamique a effectué une opération qualitative et courageuse à "Khallat Warde" à proximité du village "Ayta Cha'ab" à la frontière libano-palestinienne. Huit soldats israéliens sont tués et deux autres sont capturés et des chars « Merkava » ont été détruits.
Premiers raids aériens israéliens sur le Liban.


13 Juillet 2006: Les attaques israéliennes visent l’aéroport de Beyrouth et l’infrastructure

Nouveaux tirs de roquettes du Hezbollah sur le nord de la Palestine ; ceux-ci comme les frappes aériennes israéliennes sont désormais quotidiens. La marine israélienne pénètre dans les eaux territoriales du Liban. Raids aériens ennemis sur des infrastructures civiles, notamment l’aéroport international de Beyrouth afin d’inciter les Libanais contre la résistance, mais sa tentative malveillante a échoué.


14 Juillet: La résistance vise "Sa’er 5" un navire militaire israélien

Quelques jours après le déclenchement de la guerre et devant des millions de spectateurs, le secrétaire général du Hezbollah a surpris tout le monde en annonçant lors d'une allocution télévisée que les surprises dont il a parlé débutent dès maintenant. "En ce moment, au large de la mer, le navire de guerre israélien qui a attaqué notreinfrastructure et les civils, observez le se brûler et se noyer avec des dizaines de soldats sionistes à bord…", a-t-il affirmé. L'ennemi ayant au début nié que son navire a été attaqué, s'est touvé obligé, devant le spectacle diffusé de l'admettre, prétendant seulement la mort de 4 de ses soldats.
 

15 Juillet: La résistance bombarde Tibériade
Frappes aériennes israéliennes sur le quartier–général du Hezbollah au Sud de Beyrouth. Réagissant aux agressions de l'ennemi sioniste, la Résistance islamique a bombardé la ville de Tibériade, située à 31 km de la frontière. Pour la première fois, des dizaines de roquettes se sont abattues sur cette ville. De même, plusieurs colonies israéliennes comme celles de "Safad", de "Naharia", et de "Kermaïl" ont été touchées par les missiles de la Résistance, détruisant un pont et provoquant de lourds dégâts matériels.
 

16 Juillet: la ville de "Haïfa" attaquée
Premiers tirs de roquettes du Hezbollah sur Haïfa par des missiles de types "Ra'ed 2" et "Ra'ed 3" faisant 9 morts et plus de 30 blessés parmi les colons, et des dégâts dans la station des trains, le port et dans une installation touristique.
Sept canadiens sont victimes d’un bombardement israélien au Sud du Liban.
 

17 Juillet 2006: massacre de Marwahin
Les navires de guerre ont rejoint les avions militaires en bombardant les régions au Sud, au Nord et dans la Bekaa'. Les raids israéliens ont ciblé le bâtiment de la chaîne de télévision al Manar et l'ont détruit complètement. Le nombre des martyrs ce jour-là a atteint 50.
La résistance a répondu en lançant ses roquettes vers les zones vitales à "Haïfa" y compris la station des trains causant la mort de 8 colons et la blessure des dizaines autres.
Une fois l'ennemi est allé trop loin dans son agression, les roquettes de la résistance ont atteint au-delà de "Haïfa", et pour la première fois des missiles de type "Ra'ed" ont touché des zones proches de "Nazareth", "A'foula" et "Givat Ella".
Les nations unies sont accusées d'être impliquées dans le massacre qui a eu lieu au Village de Marwahin, où les avions militaires ont bombardé un convoi des citoyens quittant le village après que les casques bleus ont refusé de les héberger.


18 juillet 2006: la Résistance bombarde plus des colonies israéliennes

Les missiles de la Résistance ont visé les colonies sionistes " Dan, Safsaf, Naharya, Yaftah, Kafar Dorim, Sidi Aliazar, Romot Naftali et Yasoud..." La Résistance a prouvé qu'elle est puissante et capable de châtier et affliger les agresseurs sionistes.
Onze militaires libanais sont martyrisés dans le bombardement d’une caserne près de Beyrouth.


19 juillet 2006: plusieurs tentatives d’incursions israéliennes échouées

L'ennemi a tenté trois fois de faire incursion près de Aïtaroun, mais ces tentatives ont échoué. De même, la Résistance a repoussé plusieurs tentatives d'incursions israéliennes dans l'axe de Maroun el Rass infligeant de lourdes pertes à l'ennemi. 14 soldats israéliens ont été tués lors de ces affrontements.
 

20 juillet 2006: la liquidation de 4 agents de mossad
La Résistance islamique a tué 4 agents des services des renseignements sionistes entre les villages de Maroun el Rass et Bent Jbeil.
Les médias de l'ennemi ont rapporté, citant des responsables sionistes, qu'ils ont subi un incident assez dur" dans un signe au décès des agents de renseignement. Plus tard, ils ont mentionné qu'un des agents tués est un grand officier.


21 Juillet 2006: les massacres israéliens contre les civils

Parmi ces massacres nous citons les suivants:
- Le massacre de Dwer: les membres de la famille Akkash ont été tués dont le père, la mère et leurs 10 enfants.
- Le massacre de Marwahin: 23 martyrs y compris 12 enfants que les forces des nations unies servant au Sud ont refusé de recevoir. Ils ont été bombardés au temps où ils quittaient leur village.
- Le massacre d'Obba (Jibchit) dont le nombre de victimes a atteint 18 personnes.
- Le massacre à Aytaroun où 12 personnes ont été tuées.
- Le massacre de Srifa :30 martyrs
- Le massacre de Nabi Shit dans la Bekaa : 8 martyrs
- Les massacres de Tyr où sont tombés plus de 60 citoyens.
- Le massacre de Qaa' où 30 travailleurs syriens ont été bombardés alors qu'ils rangeaient les fruits dans des caisses.


22 Juillet 2006: destructions des installations des télécommunications au Liban


23 Juillet: Des centaines de missiles frappent les colonies israéliennes


24 juilet: les affrontements à Bent Jbeil

Les combattants de la Résistance ont repoussé plusieurs tentatives d'incursion israéliennes dans ce village infligeant à cet ennemi des dégâts matériels et humains. Un char a été détruit et quatre autres ont été touchés dont les membres d'équipage ont été tués et blessés.


25 juillet: la phase "au-delà de Haïfa"

Les avions militaires israéliens ont systématiquement détruit des maisons à Bent Jbeil, Maroun el Ras, Aïtaroun et Khiam. Leurs missiles ont détruit un siège de la Finul situé à proximité de la prison de Khiyam, ruinée à son tour quelques jours avant, causant la mort de 4 officiers de la Finul. Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a prononcé un discours déclarant le début d'une nouvelle étape dans la bataille, c'est celle de la phase "au-delà de Haïfa »

26 juillet: agression sioniste baptisée "régler les comptes"

Agression visant les infrastructures et les installations économiques et résidentielles.
Bilan de cette agression: 123 martyrs, 250 blessés et environ 250 milles déplacés.

27 juillet: le bombardement de l’Affoula

La Résistance a tenu sa promesse de bombarder des colonies au-delà de Haïfa. Les combattants ont lancé des missiles "Khaïbar 1" sur la ville d'Affoula située à 47 km de la frontière avec la Palestine occupée. La Résistance a annoncé dans un communiqué que ce tir des missiles était une riposte à l'expansion de l'agression barbare sioniste qui vise les civils et les innocents.


28 juillet 2006 : début d’évacuation de Bint Jbeil par l’armée de terre israélienne

Après la défaite de ses soldats face aux combattants de la Résistance, la machine de guerre israélienne a commis 4 crimes dans les villages de Haddasa, Kafar Jose, Yatar et Deir Kanoun faisant 20 martyrs et a commencé son évacuation provisoire de Bint Jbeil.


29 juillet: Les massacres sionistes contre les citoyens

Depuis le début de son agression contre le Liban, l'ennemi sioniste a commis des massacres effrayants contre les citoyens tuant ainsi un grand nombre d'enfants, de femmes et de personnes agées. Parmi ces massacres, nous citons:
Le massacre d'Ansar faisant 8 martyrs
Le massacre de Ghassaniyyi faisant 7 martyrs
Le massacre de Machghara faisant 6 martyrs
Le massacre de Ghaziyyi faisant 10 martyrs
Le massacre de Taybi faisant 7 martyrs
Le massacre de Chayyah faisant 50 martyrs

30 juillet: les affrontements terrestres

Bombardement israélien meurtrier à Qana.
Les affrontements terrestres avec l'ennemi sioniste se sont élargis: des groupes de l'unité Golani se sont infiltrés dans le projet de Taybi. Les combattants de la Résistance les ont affrontés tuant et blessant plusieurs soldats. D'autres ont pris la fuite et se sont cachés dans une maison que la Résistance a détruite.
A Kfar Kela, les combattants de la Résistance ont détruit un char Merkava et un blindé. La Résistance a prouvé qu'elle est prête à affronter toute infiltration terrestre israélienne.

31 juillet: la destruction du navire de guerre "Saar 4,5"

La Résistance Islamique a pu détruire un navire de guerre sioniste de type "Saar 4,5", déployé au large de la ville côtière de Tyr. Des navires militaires israéliens se sont hâtés vers le navire visé pour en sauver les membres de l’équipage qui étaient au nombre de 53.
 

1er Août: Le Hezbollah menace de frapper "Tel Aviv
Le secrétaire général du Hezbollah a menacé de frapper "Tel Aviv" si la capitale du Liban était visée.
Cet avertissement décisif a bridé les responsables israéliens qui menaçaient de bombarder Beyrouth, les administrations et les résidences officielles

2 août: Affrontement terrestre à Aïta al -Chaab

La Résistance Islamique a déjoué plusieurs incursions terrestres israéliennes à Aïta al-Chaab. Les soldats de l'élite israéliens sont tombés dans des pièges avancés de la Résistance.

3 août: un largage raté aux alentours de Baalbeck

Une force de l'unité Golani a exécuté un largage aux alentours de la ville de Baalbeck que les combattants de la Résistance ont affronté. L'ennemi a prétendu détenir trois membres de la Résistance faisant semblant qu'il tente de réaliser des gains sur le terrain. Les personnes détenues étaient des civils et n'appartenaient pas à la Résistance. L'ennemi a été obligé de les libérer quelques jours plus tard.


4 août: Les missiles de la Résistance atteignent le village de Khdeira

Les avions militaires israéliens ont lancé des raids contre le village de Qaa' visant un entrepôt de légumes et de fruits à midi alors que des employés syriens faisaient une pause. 43 Syriens sont tombés en martyre et 3 ont été blessés.
La Résistance Islamique a élargi le cercle de feu: trois roquettes de type "Khaïbar 1" se sont abattues sur la ville de Khdeira à 25 km de "Tel Aviv". De plus, la Résistance a pilloné une base de l'armée aérienne israélienne dans la colonie de "Ramat David" et la base "Youaf" qui comprend le commandement de l'artillerie du Golan.
 

11 août 2006 : le Conseil de sécurité approuve la Résolution 1701
 

13 août 2006 : le Hezbollah lance 246 roquettes
 

14 août 2006 : entrer en vigueur de « cessez-le-feu » ; victoire divine du Hezbollah
 


  *sources: http://french.alahednews.com.lb -  http://www.theatrum-belli.com

1326 Vues | 13-08-2013 | 16:36

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
La guerre 2006, en résumé
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique