courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Saint Coran » Les Sourates

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
al-Hijr (chapitre 15)

La traduction du titre de la Sourate:
Al-Hijr

Nombre de versets:
99 versets

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux (1) Alif, Lâm, Râ. Voici les versets du Livre et d'une Lecture explicite. (2) [Le Jour du Jugement Dernier] les mécréants voudraient avoir été Musulmans [soumis]. (3) Laisse-les manger, jouir (un temps), et être distraits par l'espoir; car bientôt ils sauront ! (4) Or Nous ne détruisons aucune cité sans qu'elle n'ait eu [un terme fixé en] une Ecriture connue. (5) Nulle communauté ne devance son terme, ni ne le retarde. (6) Et ils (les mecquois) disent: « O toi sur qui on a fait descendre le Coran, tu es certainement fou ! (7) Pourquoi ne nous es-tu pas venu avec les Anges, si tu es du nombre des véridiques ? » (8) Nous ne faisons descendre les Anges qu'avec la vérité; et alors, il ne leur sera pas accordé de répit [à ces impies]. (9) En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous qui en sommes gardien. (10) Et nous avons certes envoyé, avant toi, [des Messagers] parmi les peuples des Anciens. (11) Et pas un Messager ne leur est venu sans qu'ils s'en soient moqués. (12) C'est ainsi que Nous faisons pénétrer (la mécréance) dans les cours des coupables. (13) Ils ne croiront pas en lui [le Messager ou le Coran] bien que se soit accompli le sort traditionnel des anciens. (14) Et même si Nous ouvrions pour eux une porte du ciel, et qu'ils pussent y monter, (15) ils diraient: « Vraiment nos yeux sont voilés. Mais plutôt, nous sommes des gens ensorcelés ». (16) Certes Nous avons placé dans le ciel des constellations et Nous l'avons embelli pour ceux qui regardent. (17) Et Nous l'avons protégé contre tout diable banni. (18) A moins que l'un d'eux parvienne subrepticement à écouter, une flamme brillante alors le poursuit. (19) Et quant à la terre, Nous l'avons étalée et y avons placé des montagnes (immobiles) et y avons fait pousser toute chose harmonieusement proportionnée. (20) Et Nous y avons placé des vivres pour vous, et (placé aussi pour vous) des êtres que vous ne nourrissez pas. (21) Et il n'est rien dont Nous n'ayons les réserves et Nous ne le faisons descendre que dans une mesure déterminée. (22) Et Nous envoyons les vents fécondants; et Nous faisons alors descendre du ciel une eau dont Nous vous abreuvons et que vous n'êtes pas en mesure de conserver. (23) Et c'est bien Nous qui donnons la vie et donnons la mort, et c'est Nous qui sommes l'héritier [de tout]. (24) Et Nous connaissons certes ceux qui parmi vous ont avancé et Nous connaissons ceux qui tardent encore. (25) Certes, c'est ton Seigneur qui les rassemblera. Car c'est Lui le Sage, l'Omniscient. (26) Nous créâmes l'homme d'une argile crissante, extraite d'une boue malléable. (27) Et quant au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une chaleur ardente. (28) Et lorsque ton Seigneur dit aux Anges: « Je vais créer un homme d'argile crissante, extraite d'une boue malléable, (29) et dès que Je l'aurai harmonieusement formé et lui aurai insufflé Mon souffle de vie, jetez-vous alors, prosternés devant lui ». (30) Alors, les Anges se prosternèrent tous ensemble, (31) excepté Iblis qui refusa d'être avec les prosternés. (32) Alors [Allah] dit: « O Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ? » (33) Il dit: « Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante, extraite d'une boue malléable ». (34) - Et [Allah] dit: « Sors de là [du Paradis], car te voilà banni ! (35) Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution ! » (36) - Il dit: « O mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils (les gens) seront ressuscités ». (37) [Allah] dit: « tu es de ceux à qui ce délai est accordé, (38) jusqu'au jour de l'instant connu » [d'Allah]. (39) - Il dit: « O mon Seigneur, parce que Tu m'as induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous, (40) à l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus. » (41) - « [Allah] dit: voici une voie droite [qui mène] vers Moi. (42) Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te suivra parmi les dévoyés. (43) Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous. (44) Il a sept portes; et chaque porte en a sa part déterminée ». (45) Certes, les pieux seront dans des jardins avec des sources. (46) « Entrez-y en paix et en sécurité ». (47) Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines: et ils se sentiront frères, faisant face les uns aux autres sur des lits. (48) Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir. (49) Informe Mes serviteurs que c'est Moi le Pardonneur, le Très Miséricordieux. (50) et que Mon châtiment est certes le châtiment douloureux. (51) Et informe-les au sujet des hôtes d'Ibrahîm (52) Quand ils entrèrent chez lui et dirent: « Salâm » - Il dit: « Nous avons peur de vous ». (53) Ils dirent: « N'aie pas peur ! Nous t'annonçons une bonne nouvelle, [la naissance] d'un garçon plein de savoir ». (54) Il dit: « M'annoncez-vous [cette nouvelle] alors que la vieillesse m'a touché ? Que m'annoncez-vous donc ? » (55) - Ils dirent: « Nous t'annonçons la vérité. Ne sois donc pas de ceux qui désespèrent ». (56) - Il dit: « Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? » (57) Et il [leur] dit: « Que voulez-vous, ô envoyés d'Allah ? » (58) - Ils dirent: « En vérité, nous sommes envoyés à des gens criminels, (59) à l'exception de la famille de Loût que nous sauverons tous (60) sauf sa femme.« Nous (Allah) avions déterminé qu'elle sera du nombre des exterminés. (61) Puis lorsque les envoyés vinrent auprès de la famille de Loût (62) celui-ci dit: « Vous êtes [pour moi] des gens inconnus ». (63) - Ils dirent: « Nous sommes plutôt venus à toi en apportant (le châtiment) à propos duquel ils doutaient. (64) Et nous venons à toi avec la vérité. Et nous sommes véridiques. (65) Pars donc avec ta famille en parie de nuit et suis leurs arrières; et que nul d'entre vous ne se retourne. Et allez là où on vous le commande ». (66) Et Nous lui annonçâmes cet ordre: que ces gens-là, au matin, seront anéantis jusqu'au dernier. (67) Et les habitants de la ville (Sodome) vinrent [à lui] dans la joie. (68) - Il dit: « Ceux-ci sont mes hôtes, ne me déshonorez donc pas. (69) Et craignez Allah. Et ne me couvrez pas d'ignominie. » (70) Ils dirent: « Ne t'avions-nous pas interdit de [recevoir] du monde ? » (71) Il dit: « Voici mes filles, si vous voulez faire [quelque chose] ! » (72) Par ta vie ! ils se confondaient dans leur délire. (73) Alors, au lever du soleil le Cri (la catastrophe) les saisit. (74) Et Nous renversâmes [la ville] de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierres d'argile dure. (75) Voilà vraiment des preuves, pour ceux qui savent observer ! (76) Elle [cette ville] se trouvait sur un chemin connu de tous. (77) Voilà vraiment une exhortation pour les croyants ! (78) Et les habitants d'al-Aïka étaient [aussi] des injustes. (79) Nous Nous sommes donc vengés d'eux. Et ces deux [cités], vraiment, sont sur une route bien évidente [que vous connaissez]. (80) Certes, les gens d'al-Hijr ont traité de menteurs les messagers. (81) Nous leur avons montré Nos miracles, mais ils s'en étaient détournés. (82) Et ils taillaient des maisons dans les montagnes, vivant en sécurité. (83) Puis, au matin, le Cri les saisit. (84) Ce qu'ils avaient acquis ne leur a donc point profité. (85) Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre eux, que pour une juste raison. Et l'Heure [sans aucun doute] arrivera ! Pardonne-[leur] donc d'un beau pardon. (86) Ton Seigneur, c'est Lui vraiment le grand Créateur, l'Omniscient. (87) Nous t'avons certes donné « les sept versets que l'on répète », ainsi que le Coran sublime. (88) Ne regarde surtout pas avec envie les choses dont Nous avons donné jouissance temporaire à certains couples d'entre eux, ne t'afflige pas à leur sujet et abaisse ton aile pour les croyants. (89) Et dis: « Je suis l'avertisseur évident » (d'un châtiment), (90) De même que Nous avons fait descendre [le châtiment] sur ceux qui ont juré (entre eux), (91) ceux qui ont fait du Coran des fractions diverses, (pour créer des doutes). (92) Par ton Seigneur ! Nous les interrogerons tous (93) sur ce qu'ils ouvraient. (94) Expose donc clairement ce qu'on t'a commandé et détourne-toi des associateurs. (95) Nous t'avons effectivement défendu vis-à-vis des railleurs. (96) Ceux qui associent à Allah une autre divinité. Mais ils sauront bientôt. (97) Et Nous savons certes que ta poitrine se serre, à cause de ce qu'ils disent. (98) Glorifie donc Ton Seigneur par Sa louange et sois de ceux qui se prosternent; (99) et adore ton Seigneur jusqu'à ce que te vienne la certitude (la mort).

Lieu de révélation:
Elle fut révélée à la Mecque, sauf le Verset 87, lequel est médinois.


Ordre chronologique de sa révélation:
Révélée après la Sourate Yûsuf (Chap. 12)


Les mérites (thawâb) de sa lecture:
Quiconque lit cette Sourate sera crédité d'un nombre de bienfaits égal au nombre des Muhâjirine (les Emigrants) et des Ançâr (les Partisans médinois du Prophète -P-)


Recommandations pour sa lecture:
Il est recommandé de la lire tous les jours


Son utilisation en vue de la guérison:
- Quiconque la transcrit avec du safran et qu'on trempe l'écriture dans de l'eau que l'on fait boire à une femme dont le lait est rare, son lait augmentera.

- Et quiconque la transcrit et la met dans sa poche ou l'attache au bras, ses ventes, ses gains et ses moyens de subsistance augmenteront.

- De même il est recommandé d'en transcrire les Versets 21 et 73 sur la partie du corps atteinte de dartre(7) farineuse (bahaq), en vue de faire disparaître cette maladie.


Signification de sa lecture pendant le rêve:
Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera agréé par Allah.


Le choix du titre:

Le titre de cette Sourate est tiré du Verset 80(8) qui dénomme le peuple de Çâlih, les «Gens d'al-Hijr», bien que la Sourate ait parlé de ce sujet à travers 5 Versets (80-84). Il est à noter à ce propos que c'est la seule Sourate du Coran qui a donné cette dénomination à ce peuple.


Le contenu de la Sourate:
Cette Sourate ne diffère pas dans son contexte des Sourates mecquoises en ce qui concerne ses contenus ou thèmes. Or, les Sourates mecquoises traitent grosso modo des fondements de la Religion, tels que le monothéisme et la résurrection, des avertissements lancés contre les polythéistes, les désobéissants et les oppresseurs, ainsi que de l'histoire des nations passées et des leçons à en tirer.

Et on peut résumer le contenu de cette Sourate dans les sept point suivants:

1- Les Versets relatifs au principe du monde de l'existence et au moyen d'y croire en méditant sur les secrets de l'univers.

2- Les Versets relatifs au Retour et à la punition des libertins pervers.

3- L'importance du Coran en tant que Livre céleste.

4- Eveiller les gens et de les réveiller à travers la relation de l'histoire de la création d'Adam, de la rébellion d'Iblîs, et l'explication des conséquences de cette rébellion.

5- Essayer de réveiller encore plus les gens à travers les récits coraniques relatifs au sort des peuples respectifs de Lût, de Çâlih et de Chu'ayb (p).

6- Avertissement et bonne nouvelle, sermons agréables et menaces véhémentes, des choses qui font désirer et attirer.

7- Adresse au Prophète Çâlih (P) pour l'encourager à la patience et à la fermeté face aux complots et intrigues, notamment en ce qui concerne ce qui se passait tout particulièrement à la Mecque.

898 Vues | 11-09-2013 | 12:38

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Mouvement Réduit la NuitLa Foi et la Simplicité de Vie de Sayeda Zahraa (P)Le Coran et le Cœur : Un DialogueComment l’Esprit du Croyant Réalise les Vérités du CoranQuarante Versets en Faveur de Fâtimah (P)
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique