courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Education & Société » Education » L‘Homme

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Le Voyage du Sang dans Les Veines


Dans les chapitres précédents, nous avons fait allusion à un réseau gigantesque de nerfs circulant dans tout le corps. Il y a un autre réseau miraculeux : il s’agit des vaisseaux sanguins. Ils circulent dans tout le corps tout comme le réseau de nerfs. Ils sont si longs que leur longueur totale serait d’environ 100.000 kilomètres si on les étalait sur une surface plate. En réalité, ce n’est pas très difficile de comprendre qu’il y a des vaisseaux sanguins tout autour de notre corps. Même une petite éraflure, n’importe où sur le corps, pourrait saigner immédiatement. Cela prouve que le sang circule bien dans tout le corps. Il est nécessaire d’avoir des vaisseaux sanguins dans chaque partie parce que, comme mentionné précédemment, les nutriments nécessaires au bon fonctionnement des cellules sont apportés par les vaisseaux sanguins. L’oxygène, dont les cellules ont besoin pour fonctionner convenablement, est aussi envoyé par le sang coulant dans nos veines.

Le transport de la nourriture dans les vaisseaux sanguins peut être comparé au transport de marchandises par les bateaux. Avant la cargaison, les marchandises sont d’abord placées sur les navires dans le port ; elles doivent être bien empaquetées et placées. Une fois que tout est chargé, le navire se dirige vers sa destination. Lorsqu’il arrive, les paquets sont déchargés et distribués aux sections concernées. Dans les vaisseaux sanguins, la nourriture est transportée vers les cellules de la même façon que les bateaux transportent une cargaison à travers les océans. L’oxygène, les graisses et les aminoacides circulent dans le sang en paquets et sont déchargés dans les cellules cibles. Ce programme de transport n’échoue jamais. Les quantités convenables de substances requises sont envoyées aux cellules concernées à temps. En effet, si d’aventure une cellule ayant besoin d’oxygène reçoit des graisses à la place, celle-ci mourra. Il faudrait préciser que même la plus petite erreur dans ce système pourrait avoir de sérieux dommages. Ce genre d’erreur n’arrive jamais, sauf dans des situations exceptionnelles ; auquel cas, il ne s’agit pas d’un hasard. Notre Créateur Dieu a créé ce système de manière aussi parfaite pour nous servir.


Source: quran.al-shia.org

906 Vues | 26-03-2014 | 15:46

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
Aidez-le à Jouer Tout SeulLa Foi et la Simplicité de Vie de Sayeda Zahraa (P)La Bataille de KhaybarL’Air Conditionné Qui Circule Sans Interruption Dans Notre CorpsLes Moteurs Microscopiques Du Corps : Les Muscles
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique