TinyButStrong Error when merging block [related]: MySQLi error message when opening the query:Expression #3 of SELECT list is not in GROUP BY clause and contains nonaggregated column 'vb34xcs2_mn89DYtJ5.essay_cats.cat_id' which is not functionally dependent on columns in GROUP BY clause; this is incompatible with sql_mode=only_full_group_by

TinyButStrong Error in field [var.ex...]: the key 'ex' does not exist or is not set in VarRef. (VarRef seems refers to $GLOBALS) This message can be cancelled using parameter 'noerr'.
Liberté De Croyance, Ou De Pensée?
 
courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Jihad En Islam » Jihad » La Question De L'Abrogation

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Liberté De Croyance, Ou De Pensée?


Le fait que la religion ne doive être imposée à un individu et que le peuple doive être libre dans son choix de religion est une chose. Que la croyance, cependant, dans l’actuelle phraséologie, doive être libre, en est tout à fait une autre. En d’autres termes, tandis que la liberté de pensée et de choix est une chose, la liberté de croyance en est en effet une autre. Plusieurs croyances ont “pensé” pour une fondation, c’est- à-dire que plusieurs croyances ont été discernées et jugées comme étant vraies et ont été librement choisies. L’ alignement et l’engagement du cœur d’un individu à ses croyances, à plusieurs occasions, sont basés sur le discernement et la sélection ; mais est-ce que toutes les croyances humaines se basent sur la pensée, le discernement et la sélection? Ou est-ce que la majorité des croyances de l’humanité ne sont pas plus que des alignements et des engagements de l’âme humaine qui n’ont pas du tout la relation de pensée la plus mince, qui ont seulement une base sentimentale? Voici un exemple que le Coran cite sur le sujet de l’imitation par une génération de la génération précédente :

Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces﴿ Sourate Les Ornements D’or[43:23].

Le Coran pose une grande importance sur ce point, et la même chose s’applique à une croyance qui est formée par l’imitation des patriciens de la société. Dans de tels endroits, l’expression “liberté de croyance” est complètement sans signification, car la liberté signifie l’absence d’obstacles aux activités d’une force active et en avancement, vu que ce type de croyance est une sorte de resserrement et de stagnation. La liberté en resserrement est égale à la liberté d’un prisonnier condamné à l’emprisonnement à vie, ou d’un homme enchaîné dans de lourdes chaînes, et la seule différence est que celui qui est physiquement enchaîné perçoit sa condition, tandis que celui dont l’esprit est en détention est inconscient de cela. Ceci est ce que nous voulons dire lorsque nous disons que la liberté de croyance basée sur l’imitation et les influences environnementales, plutôt que sur la liberté de pensée, est totalement dénué de sens.

L’Islam ne désire pas le djihad pour l’imposition de la croyance. Il souhaite le djihad pour la suppression des barrières. Lorsque l’autre côté nous dit qu’il n’a aucun désir de nous combattre, et qu’il ne créera pas de barrière pour l’appel du monothéisme, et s’en tient à ses mots, l’ordre doit être donné en accord avec ce verset :

Et s’ils inclinent à la paix, alors incline vers celle-ci﴿ Sourate Le Butin[8:61].

S’ils se sont soumis, et qu’ils ont manifesté un esprit et un cœur de paix et de compromis, alors nous devons opter pour la paix.


* MOTAHHARI, Mourtada, Le djihad, La guerre sainte en islam et sa légitimité dans le Coran.

965 Vues | 13-04-2012 | 03:35


 
La Prière des Jours
Articles en relation
[related.estitle] [related;block=span;nodata]Pas de résultats
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique