TinyButStrong Error when merging block [related]: MySQLi error message when opening the query:Expression #3 of SELECT list is not in GROUP BY clause and contains nonaggregated column 'vb34xcs2_mn89DYtJ5.essay_cats.cat_id' which is not functionally dependent on columns in GROUP BY clause; this is incompatible with sql_mode=only_full_group_by

TinyButStrong Error in field [var.ex...]: the key 'ex' does not exist or is not set in VarRef. (VarRef seems refers to $GLOBALS) This message can be cancelled using parameter 'noerr'.
Le Pourfendeur De Sciences
 
courrier éléctronique عربي English Livre d'or Recherche Rayon de la semaine Liste de Distribution
Lettre de l’Imam al-Khâmine’î.. ..aux jeunes des pays occidentaux_29/11/2015
 

les catégories » Famille du Prophète » Les infaillibles » Imam Mohammad Al-Baqir » Vie de l'Imam al-Baqer

Diminuer le texte Augmenter le texte Envoyer à un ami Imprimer
Le Pourfendeur De Sciences


Lorsque l'Imam al-Baqir (Psl) prit sa place dans la Mosquée de Médine afin d'enseigner et de réhabiliter les préceptes de l'Islam authentique de son aïeul. Il relata les Hadiths et la récitation du Saint Coran pour les musulmans. Cette attitude fut l'inauguration d'une page nouvelle dans l'histoire des sciences des Musulmans.

L’Imam (Psl) ne refusait jamais une demande scientifique. Nous pouvons citer le récit d'un homme syrien qui assistait aux cours de l'Imam (Psl) et méprisait la famille de Prophète. Il assistait aux cours avec une insolence particulièrement rude. Un jour cet homme tomba malade et l’Imam (Psl) lui rendit visite lui-même et lui proposa un médicament qui lui rendit la santé. Après sa guérison, le syrien devint l'un des partisans de l'Imam (Psl).


A cette époque, beaucoup de fils d'anciens compagnons du Prophète (que le salut de Dieu sur lui) prétendaient détenir la Science alors qu'ils n'avaient pas la compétence et imitaient l'Imam (Psl) dans les enseignements. L'un d'entre eux, Abdallah fils d'Oumar fils de Khattab avait été étourdi par une question, il ne savait pas la réponse.

Il indiqua l’Imam (Psl) à celui qui lui avait posé la question pour qu'il puisse recevoir une réponse.
 

Comme ses prédécesseurs, l'Imam (Psl) représentait parfaitement la religion Islamique à ses interlocuteurs qui étaient d'autres religions. Bien que l'Imam (Psl) et son fils Dja'ffar As' Sadiq (Psl) furent sous la pression des Omeyyades ils voyageaient beaucoup en Syrie. Ce qui permettait à nombreux Syriens qui étaient Chrétiens avoir une connaissance de l'Islam.

Un jour Imam (Psl) et son fils arrivèrent en Syrie et vit une foule de Chrétien qui patientaient devant une porte, ils se demandèrent de quoi s'agissait-il ? On leur dit qu'ils attendaient leur grand Prêtre qu'ils ne voyaient qu'une seule fois par an pour lui poser des questions.

L’Imam (Psl) attendit parmi la foule. Le Patriarche Chrétien remarqua que l’Imam (Psl) ne faisait pas partie des siens et lui demanda s'il était Chrétien ou Musulman. L’Imam (Psl) lui répondit qu'il était Musulman.

Le Prêtre voulut alors tester l'Imam (Psl) afin de savoir s'il était un ignorant ou un Savant.


Le Prêtre : "Comment pouvez-vous prétendre que les gens du paradis boivent et mangent sans uriner ?»

L’Imam (Psl): "Le foetus est nourri dans le ventre de sa mère sans uriner !"

Le Prêtre : " Connais-tu un moment qui ne soit ni du jour, ni de la nuit ?"

L’Imam (Psl) : "Entre le commencement de l'aube et le lever du soleil où le malade se calme et le veilleur s'endort !"

Le Prêtre : "Parle-moi de 2 personnes qui naissent le même jour et meurent le même jour, mais l'âge de l'un est 150 ans quand il meurt et l'âge de l'autre n'est que 50 ans quand il meurt ?"

L’Imam (Psl): "Il s'agit d'Ouzayr et son frère, lorsque Ouzayr avait 25 ans, il passa près d'un village ravagé et dit " Comment Dieu va-t-Il redonner la vie après la mort ?" Dieu voulait qu'il meurt pendant 100 ans puis il l'a ressuscité et retrouva son frère âgé et vécurent encore 25 ans ensemble"

Le Prêtre : "Comment Dieu va-t-Il redonner la vie à Ouzayr après sa mort ? "

L’Imam (Psl) : "Dieu le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis il le ressuscita en disant :"Combien de temps as-tu demeuré ainsi ? Je suis resté un jour, dit l'autre, ou une partie de la journée. Non ! dit Dieu, tu es resté cent ans."

1730 Vues | 11-10-2013 | 14:56

Nom
courrier éléctronique
Titre
Commentaire
Image de Validation


 
La Prière des Jours
Articles en relation
[related.estitle] [related;block=span;nodata]Pas de résultats
    
 
  Organisation d'al-Maaref Islamique